Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 16:41

     Chose promise chose due.

     Lors de sa remise en route, La Rivale était restée « dans son jus », et sa pauvre selle dont j’avais reconditionné la structure avait une garniture qui manquait quelque peu de dignité malgré mes efforts de composition artistique harmonisant couleurs discrétion et bon goût.

 

Une selle pour "La Rivale....? "
Une selle pour "La Rivale....? "

 Asseyant mon séant

sur ce cuir pas seyant

si souillé par les ans,

je décidai enfin

de soigner cet écrin.

 

 

     Au travail.

     La selle de La Rivale est nettement plus courte que celle de Pétronille, qui d’après ce que j’en sais avait été changée par le propriétaire précédent. Je respecterai sa longueur d’origine.

 

Une selle pour "La Rivale....? "

     Sous la garniture il y a une sous-couche en liège dense tout à fait récupérable en refaisant sa couture avec du fil de lin et en collant un tissu fort sur sa face interne.

 

Une selle pour "La Rivale....? "

     La garniture d’origine était en moleskine, mais je suis allergique aux matières qui n’ont aucune noblesse et, quand il s’agit de "La Rivale" et de « mon » postérieur on ne plaisante pas, ce sera donc du cuir et rien d'autre, du vrai, bien épais, et  il faut qu’il ait eu une première vie, de canapé ou de toute autre chose, peu importe, car  il faut qu’il soit patiné.

     A la bourse de Valras plage j’ai trouvé, pour une poignée de cerises, de quoi satisfaire La Rivale et même plus si nécessaire .

 

 

     De belles peaux attendent avec impatience.

 

 

Une selle pour "La Rivale....? "

     J’ai tenu à profiter de leur belle épaisseur pour faire un dessus d’une seule pièce, si ce n’est la partie arrière, il a donc fallu donner du volume à ce cuir bien plat.

     Ceux qui me lisent savent que je connais désormais la technique : je trempe le cuir dans l’eau (je l'embugue) et je le force à prendre la forme voulue, ce qui nécessite la réalisation d’une forme en bois et l’utilisation de diverses ruses pour maintenir le cuir sous contrainte pendant qu’il sèche gentiment.

 

Une selle pour "La Rivale....? "

……mais ça n'a pas suffi, la tension du cuir n’était pas suffisante. Il a fallu changer de technique.

      De petits trous sur les bords pour accrocher des tendeurs...... que j’accroche là où je peux et le tour est joué.

 

Une selle pour "La Rivale....? "
Une selle pour "La Rivale....? "

     Et après deux jours de séchage.

 

Une selle pour "La Rivale....? "

 

     Après le collage du cuir sur l’armature en liège, le découpage des bords et le positionnement de la partie arrière, ça a commencé à ressembler à une vraie selle.

    La partie arrière avait été rigidifiée par un morceau d'une vieille ceinture.

 

Une selle pour "La Rivale....? "
Une selle pour "La Rivale....? "

     La fixation définitive de la partie arrière a été réalisée au moyen de sept rivets en aluminium dont j'avais pris soin de polir la tête.

 

Une selle pour "La Rivale....? "

     Ce fut ensuite la réalisation et le rivetage de six languettes en inox à ressort pour la fixation à l’armature métallique.

 

     Le feutre de protection a été remplacé par une pièce découpée dans la mousse dense d’un tapis de sport de six millimètres d'épaisseur.

 

Une selle pour "La Rivale....? "
Une selle pour "La Rivale....? "

Et voilà l’objet terminé pour la plus grande joie de mon postérieur.

 

Une selle pour "La Rivale....? "
Une selle pour "La Rivale....? "

 

     Et puis, je vous le donne en mille !

     Sentant la jalousie monter et le crêpage de chignon imminent, j’ai dû me rendre à l’évidence : elle était bien trop belle cette selle.

 

     Et, telle la maîtresse de maison qui, dans un grand élan de générosité, cède les robes dont elle ne veut plus à son employée de maison, Pétronille a fait cadeau de son assise vieillotte à la roturière pour avoir le privilège d'arborer ce joyau tout neuf....(qui a parlé de rivalité?)

 

     Sacrée Pétronille !

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Mes bricolages
commenter cet article

commentaires

Pétro's Lady 18/01/2015 08:55

Eh bien quoi, oui Pétronille est jalouse. Et alors ? Et puis mon postérieur aussi a droit à des égards !

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories