Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 19:10

     A la fin du mois de juin Valérie et Thierry organisent le "Rétro Tour de l'Ardèche" . Cette année c'est Vallon-Pont-d'Arc qui accueille la quarantaine de machines pour une première boucle le samedi qui nous amènera à Chamborigaud et une deuxième le dimanche qui nous fera découvrir les gorges de l'Ardèche .

     Le ciel est au beau fixe, la température nous inciterait à échanger les cuirs et les bottes contre les tee-shirts et les tongs mais par prudence nous préférerons la cuisson à l'estouffade.

     Le départ est donné, à peine dix kilomètres parcourus et déjà une bonne demi-douzaine d'épingles à cheveux bien raides nous ont propulsés, parfois non sans difficulté... jusqu'au Rocher de Sampzon.

     L'entrée en matière est vraiment très prometteuse, regardez-moi ce paysage.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Au moment du départ cette coquine de Pétronille n'a plus voulu en jouer refusant obstinément de remplir son carburateur d'essence. Le premier démarrage au départ de Vallon Pont d'Arc avait déjà été quelque peu laborieux, mais cette fois-ci......

     Pas question de retarder inutilement le groupe en s'engageant dans un démontage de carburateur à la sauvette, Pétronille va pour la première fois goûter à la remorque de l'assistance.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Parti bon dernier je vais faire quelques dizaines de km tout seul mais le road-book et la carte sont très explicites, pas d'erreur de parcours possible: N.D. du bon Secours, Lablachère, Les Vans... en route vers Génolhac, la route est belle.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Je retrouve les collègues au point de regroupement après avoir laissé quelques malchanceux qui tentaient de réparer une panne au bord de la route.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Arrivé pour le pique-nique à Chamborigaud, je m'autorise une timbale de liquide jaune avant de m'attaquer à l'objet du délit.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Et je trouve le fond de la cuve dans un état immonde qui la fait ressembler au cul d'une vieille bouilloire qui se serait négligée pendant des lustres. Les dépôts adhérants et cassants ont l'apparence du calcaire, le logement qui guide l'aiguille du flotteur en est complètement rempli, même avec l'action du titillateur la descente du flotteur et l'ouverture correcte du pointeau sont impossibles.

     Pétronille avait connu ce même problème lors du tour du Gard l'année dernière mais les dépôts n'avaient pas du tout ce même aspect envahissant et ne concernaient que le trou de guidage de l'aiguille du flotteur. Il est vraiment étonnant de constater un phénomène d'une telle ampleur sur une moto qui roule régulièrement alors que le dernier nettoyage date à peine d'un an et deux ou trois mille kilomètres.

     Une remise en ordre avec les moyens du bord: canif, fil de fer, brosse à dents, un coup de soufflette (anisée) dans tous les trous et l'affaire fut vite réglée.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Le ventre plein j'abandonne lâchement les copains qui s'affairent aux divers rangements pour aller voir quelques machines.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Bessèges, Banne... ce sont encore des routes et des paysages magnifiques qui nous attendent. Parfois on s'arrêterait bien pour faire trempette dans les rivières tellement il fait beau et chaud.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Connaissez-vous Banne? J'ai déjà vu des villages plus moches, il fait bon prendre un rafraîchissement sur la place.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     C'est reparti pour Salavas en passant par Saint-Sauveur-de-Cruzières, Bessas et Vagnas.

     Pétronille, pas encore très rassurée quant à la propreté de son carburateur, fait la route avec moi.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Regroupement à Vagnas avant de prendre un verre avec d'autres amis motards fous qui font "les drailles du sud" du côté de Salavas.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

 

 

 

 

     Dimanche matin ce sont les gorges de l'Ardèche qui résonneront de la douce musique de nos vieux pistons.

     Les paysages sont tout simplement féériques, je vous laisse savourer: du ciel bleu, des rochers, une rivière, des chèvres au bord de la route....

.

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

      Arrêt à la grotte de Saint-Marcel. Après une visite bien sympa, nous nous réconfortons.

 

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Retour à Vallon par le plateau, après une petite route bien bosselée qui m'a fait comprendre pourquoi les ingénieurs ont inventé la suspension à l'arrière sur les motos plus récentes, nous sommes passés à Bidon, (mais il n'y avait pas d'essence), et à Saint-Remèze: la route est maintenant belle et bien sinueuse, les champs de lavande colorent et parfument le paysage.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     On commence la descente, Vallon-Pont d'Arc n'est plus très loin, le beau rêve  touche déjà à sa fin.

 

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

 

 

 

 

 

     Quelques belles pièces participaient à ce rétro-tour:

 

Soyer

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

BSA

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

Guzzi semi-culbutée

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

Suspension arrière, accessoire d'époque pour la Monet-Goyon.

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

Italienne ou américaine, c'est le Bordeaux qu'elles aiment.

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

C'est propre et beau, c'est une IFA.

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

 Saroléa(s)

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

Motoconfort

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

J'ai gardé les plus belles pour la fin.

Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016
Le "Rétro Tour de l'Ardèche" 2016

     Les tours se suivent et ne se ressemblent pas, la pluie de l'année dernière a cédé sa place au beau temps...

     ...mais ce qui ne change pas c'est la qualité de l'accueil et la bonne ambiance qui règne dans ce Rétro-Tour de l'Ardèche. Merci.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

Rémy 15/07/2016 09:24

Merci encore pour ce beau reportage, ce genre de panne de carbu arrive parfois après un bon orage ou nettoyage: de l'eau pénètre directement dans la cuve! On se demande comment?
Un rétro tour de l'Ardèche sous le soleil c'est super.
Bien le bonjour aux visiteurs. Rémy.

faites-pour-rouler 15/07/2016 11:49

Merci pour cette suggestion, mais, détail intéressant: la FN et la 125 font les mêmes kilomètres, subissent les mêmes intempéries, consomment exactement le même carburant, ont chacune un carburateur Gurtner en Zamak. J'ai démonté la cuve du carbu de la FN par curiosité, il n'avait pas la moindre trace de dépôt!
Je pense à un phénomène de déposition suite à l'évaporation du carburant pendant les arrêts, en général la 125 se vide vite et la FN garde son essence plus longtemps en fond de cuve....

Pétro'sLady 27/06/2016 21:10

6 années de roulage, 13000 km, et Pétronille connaît pour la 1ère fois l'humiliation de voyager sur la remorque ! La honte... Cela m'a permis d'apprécier la dose de patience et d'abnégation nécessaire pour assurer l'assistance, avec le sourire en plus ! Grand merci à Thierry et Fred. Malgré ce contretemps fâcheux, le plaisir est grand de participer à ce week-end, où la convivialité et l'excellente organisation sont au rendez-vous. J'ai oublié de dire que le plus vexé est bien Henri, pris en défaut par un carburateur récalcitrant !

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories