Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 20:59

     "Parcours centré sur le Cantal et l'Aubrac" , c'est ce qui était écrit sur la fiche d'inscription.

     Cantal, Aubrac....il y a des mots auxquels on ne peut pas résister, en plus, le tour d'Auvergne c'est ce tour dont je rêvais quand j'étais encore dans ma laborieuse période de punition parisienne. Les copains y allaient, et maintenant ce Tour est devenu pour nous  une occasion pour retrouver ces bons copains toujours prêts à n'importe quoi pour faire pétarader une vieille bécane sur des petites routes.

     Quelques jours auparavant Elisabeth nous avait fait parvenir des photos prises lors des reconnaissances, juste pour nous faire saliver. En auvergnat ce type de procédé s'appelle un "teaser" (pas vraiment sûr que ce soit en auvergnat...) , il n'empêche que c'était bien efficace pour nous mettre le réservoir de bonne humeur sous pression.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     En plus la météo... que je ne consulte jamais ....enfin ...  si.... parfois ... même si je n'y crois pas trop ... mais quand elle est bonne que voulez-vous, ça fait plaisir d'y croire.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Lors des préparatifs du départ à Pierrefort on retrouve pas mal d'habitués parmi les participants.

 

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     La précision est de rigueur, à neuf heures exactement le troupeau commence à se déverser sur la route qui nous mènera à Entraygues-sur-Truyère après cent kilomètres.

 

     Nous avons vite un aperçu de ces fabuleux paysages qui s'offriront à nous au cours de ces deux jours. (diaporama)

 

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Vingt-huit kilomètres de mise en roues sont déjà parcourus, nous voici à Brezons.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Ce n'est pas que les estomacs crient famine, mais rien ne vaut un vrai un casse-croûte pour sceller l'amitié.

     Je profite de la pause pour aller voir quelques motos.

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     C'est reparti, le thermomètre est déjà bien haut.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Vue imprenable sur les gorges de la Truyère et le barrage de Sarrans.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

    Nous passons à Brommat.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Passage à  Lacroix-Barrez.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Curieux le "chaos de boules" au bord de la route.

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Château de Valon.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Traversée de la Truyère.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Petit regroupement à Montézic pour ...s'occuper déjà de quelques agonisantes.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Plus que vingt kilomètres pour se mettre à table à Entraygues-sur-Truyère.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Alors là, l'organisation a fait fort, la place centrale du village nous a été réservée, rien de tel que l'ombre des grands platanes pour apprécier un cochon à la broche.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Quatre-vingt-cinq kilomètres nous séparent de Laguiole, notre ville étape : allez, en route.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Nous passons à Estaing dominé par son château imposant.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Nous voici à Bozouls et son fameux "trou" impressionnant.

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Chaque nouvel arrêt est une nouvelle occasion pour admirer les bécanes.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Lors de chaque nouveau départ, le groupe des cent-vingt motos met un certain temps à s'étirer, je n'en vois déjà plus que la fin car je préfère rester en queue et rouler à mon rythme, autrement dit à allure assez soutenue entrecoupée d'arrêts-photo.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Nous traversons Espalion.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     C'est ensuite une interminable montée à fort pourcentage qui nous attend sous un soleil de plomb, les moteurs soufrent, ma FN me fait un caca nerveux bizarre, à plusieurs reprises le moteur devient soudain très bruyant, ça semble provenir de l'échappement, on dirait parfois que le pot est resté sur la route...  soupape qui grippe en position entrouverte ? Je n'y crois pas car le jeu dans le guide en fonte est plus que confortable, allumage fantaisiste ? Je n'y crois pas non plus, peut-être quelques morceaux de calamine qui se décrochent et interdisent la fermeture de la soupape ?

     J'ai bien l'impression que la puissance n'est plus au rendez-vous mais je préfère ne pas ouvrir les gaz en grand de peur de casser quelque chose. Je n'ose pas m'arrêter pour prendre des photos de peur de caler et ne plus démarrer. Plus haut, ça monte moins fort, le fonctionnement paraît plus normal mais le contraste avec la montée très raide est tel que je me crois en descente et je ne comprends pas pourquoi je n'arrive plus à accrocher la troisième, je m'inquiète à tort pour mon moteur.

     Sur le plateau tout rentre dans l'ordre, la FN retrouve un fonctionnement tout à fait normal, je peux accélérer à fond sans problème, les arrêts photos ne présentent plus de risque, allez, je peux dégainer ma boîte à images.

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Après ces émotions l'arrivée à Laguiole est une petite délivrance.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Au petit matin la journée s'annonce à nouveau caniculaire.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Bientôt le départ, Pétronille est prête pour la boucle de cent-neuf kilomètres qui nous baladera sur l'Aubrac en passant par Ste-Urcize, Brion, Malbouzon, Nasbinals et le château de la Baume.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Il faut le voir pour le croire : le plateau de l'Aubrac, c'est magique, c'est grandiose, c'est beau et reposant à la fois, c'est la nature vierge à l'état pur: de  grandes étendues légèrement vallonnées à perte de vue, des  burons isolés, des gentianes en fleur, des murets de pierres centenaires, des petits ruisseaux enjambés par d'adorables petits ponts... le boeuf aux côtes prometteuses s'y prélasse  paisiblement et le motard qui chevauche son antique machine sur la petite route qui serpente en prend plein les yeux. (diaporama)

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Arrivés à Nasbinals, les participants ne parlent que du bonheur qu'ils ont éprouvé à la vue de ce paradis .....enfin...quand ils n'ont pas la bouche pleine car il y a de quoi faire vu ce qui leur est destiné sur la table bien dressée, d'autant plus que les produits locaux sont comme ces beaux paysages, tant qu'il y en a on en profite,  le mot "saturation" est un mot inconnu des motards épicuriens.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Nous repartons ensuite pour une petite boucle vers le château de la Baume.

 

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Nous repassons à Nasbinals au moment de la sortie de la messe.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Encore vingt kilomètres nous séparent de Laguiole, nous passerons au col d'Aubrac, point culminant de notre séjour.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Pounti et aligot pris au frais tandis que les motos lézardent au soleil.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Tous les moyens sont bons pour éviter la surchauffe des pneus.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     La chef a usé de son charme pour que "Fleur d'Aubrac" harmonise les couleurs du mobilier avec sa moto.

 

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Plus que soixante-onze kilomètres d'extase pour boucler le périple.

     Une petite route bien sauvage et  sympa et nous "tombons" sur Chaudes-Aigues.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Après une petite grimpette, nous redescendons sur la Truyère que nous franchirons au pont de Tréboul.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Il faut ensuite remonter jusqu'à Ste Marie.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Et c'est avec une magnifique vue sur son cimetière que Pierrefort nous accueille après trois-cent-quatre-vingts kilomètres de pur bonheur.

     Dame FN n'a pas renouvelé son caca nerveux, Sa Majesté Pétronille a mieux fonctionné que si elle était neuve, tout va très bien.

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Mais je vous ai pas tout montré, pendant les pauses quelques belles mécaniques ont été saisies au hasard des errances de mon objectif, voyez plutôt. (diaporama)

Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos
Le Tour d'Auvergne 2017 à vieilles motos

     Comme d'habitude l'organisation a été parfaite, le trajet fléché et les "gilets jaunes" nous libèrent de la contrainte du road-book ce qui permet de se concentrer sur la conduite et la contemplation des paysages. Les véhicules d'assistance ne "collent pas au cul" des dernières motos ce qui permet, même aux petits cubes, de faire de petites pauses quitte à rouler plus vite ensuite si on aime ça, bref c'est parfait.

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

Roussel 20/06/2017 09:10

Rien à ajouter, tout y est . Tu as bien capté et traduit l'âme de l'Aubrac. Que du bonheur , bravo !

faites-pour-rouler 20/06/2017 10:15

Dans quelques jours on pourra comparer avec l'Ardèche sous le ciel bleu également et je pense que ça ne sera pas mal non plus (et que ma moto ne me fera pas trop de cacas nerveux !)

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories