Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 20:59

     Elle s'ennuyait toute seule sans ses copines, elle avait elle aussi  envie de "monter" dans la montagne et, pour être honnête, je m'ennuyais aussi un peu sans elle et j'avais bien envie de faire la route à son guidon ne serait-ce que pour vérifier sur une vraie sortie son bon fonctionnement à la suite des gros travaux sur son moteur pendant l'hiver dernier.

     Que sont cent-dix kilomètres pour une fidèle "popu" sinon une partie de plaisir même si ce jour-là le ciel bleu était un peu en vacances cédant sa place à un voile gris un peu tristounet.

      Un peu d'air dans les "peu-neus", trois gouttes d'essence dans le réservoir, vérification du niveau d'huile, il n'en fallait pas plus, elle ne s'est pas fait prier, le premier coup de kick a été le bon.

 

     Je vous épargnerai la sortie quelque peu ennuyeuse de la grande ville avec un ralenti qui ne tient pas, ce carburateur dépourvu de la moindre vis de réglage est vraiment trop simpliste pour la circulation en ville embouteillée.

      Je roule enfin sur la route normale. Un petit arrêt pour resserrer le collier de fixation du réservoir d'essence qui fait "tap-tap" sur le cadre à chaque irrégularité du goudron.

La Rivale va se mettre au frais

     Quelques kilomètres et ... "tap-tap": nouvel arrêt pour fixer à nouveau ce foutu collier rebelle.

La Rivale va se mettre au frais

     J'aime bien ces routes bordées de platanes, il paraît que c'est moins efficace que des barrières de sécurité en cas de sortie de route mais ça a tellement plus de charme, quand ma moto est née toutes les routes étaient ombragées comme ça.

La Rivale va se mettre au frais

     Plus je "monte" vers l'Aveyron (en réalité je file vers l'ouest) et plus la route est sympa, après Lodève la montée vers le col du Perthus, étroite et viroleuse est un régal pour ma petite moto.

La Rivale va se mettre au frais

     Quand on est habitué à un parcours on a ses arrêts favoris pour jouir pleinement du paysage, moi je ne m'en lasse pas j'espère que vous non plus.

 

     Ici c'est l'étape "Lac du Salagou tout au loin".

La Rivale va se mettre au frais
La Rivale va se mettre au frais
La Rivale va se mettre au frais

     Plus haut c'est "au-revoir l'Hérault".

La Rivale va se mettre au frais
La Rivale va se mettre au frais

     Encore plus haut c'est "bonjour l'Aveyron" .

La Rivale va se mettre au frais

     Passage au col de Notre Dame, un dernier au revoir à l'Hérault déjà lointain, mais... "tap-tap" , ce foutu collier est encore desserré....

 

 

La Rivale va se mettre au frais

     Pas grave, Brusque n'est plus qu'à vingt minutes de route.

     Allez, brave bête, un peu de repos bien mérité avec tes copines et ne te fais pas de soucis, le "tap-tap" du réservoir je me charge de le guérir.

La Rivale va se mettre au frais

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories