Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 18:12

      Je ne vais pas vous faire l'affront de vous rappeler qu'une draille est un chemin emprunté par les troupeaux de brebis au moment de la transhumance...et .... zut, trop tard, désolé, l'affront est fait !

     Chez nous l'été, c'est la fraîcheur du sud-Aveyron et l'hiver c'est la douceur de Montpellier. Tandis que la FN et Pétronille sont transportées d'une sortie à l'autre bien au repos sur la remorque, la Rivale, toujours d'attaque, fait sa transhumance sur ses propres roues, avec son petit moteur...pour le plus grand plaisir de son pilote.

     Après s'être baladée pendant tout l'été sur les petites routes au hasard de mes caprices, il était temps de redescendre à la grande ville pour cent dix kilomètres de bonheur.

      En réalité, ce transfert a eu lieu il y a deux semaines déjà, mais il n'est jamais trop tard pour vous le narrer.

     La route, vous commencez à la connaître : le col de Notre-Dame, Ceilhes, le Perthus, Lodève, Gignac....hors de question, vous vous en doutez bien, d'aller s'ennuyer sur l'autoroute et passer son temps les yeux rivés sur le compteur de vitesse pour s'assurer que je ne dépasse pas le seuil criminel des cent trente kilomètres-heure.

     La moto est prête, nullement impressionnée à l'idée de parcourir cette distance toute seule sans la moindre assistance, mais un peu triste de devoir attendre l'été prochain pour jouer à nouveau sur les petites routes aveyronnaises qu'elle apprécie tant.

Ma draille à moi

     La montée au col de Notre-Dame est toujours aussi agréable, les virages s'enchaînent et ça me plait.

Ma draille à moi

     Franchissement du col, nous changeons de décor.

Ma draille à moi
Ma draille à moi

    Dans mon dos Notre-Dame va bénir notre route, pas besoin de Saint-Christophe.

 

Ma draille à moi

     Dans la descente le village de Rocozels tout "casquillé" (c'est du patois) s'offre à mes yeux.

 

Ma draille à moi
Ma draille à moi

     Roqueredonde : ça a l'air à la fois paumé et vivant mais un ralentisseur par maison ça fait vraiment beaucoup pour les amortisseurs de ma sexagénaire respectable...et ne parlons pas de mon auguste fessier !!!

Ma draille à moi

     En montant au Perthus la montagne est couverte de fougères dont les couleurs annoncent le début de l'automne.

Ma draille à moi

     Dernier regard vers l'Aveyron, on refera la draille l'année prochaine.

Ma draille à moi

     Pendant toute la descente du Perthus on voit la plaine héraultaise au loin avec le lac du Salagou et la mer si on veut bien se donner la peine de la reconnaître à l'horizon.

 

Ma draille à moi
Ma draille à moi
Ma draille à moi
Ma draille à moi

     Après Lodève la route longe l'autoroute à gauche et la Lergue à droite, je préfère regarder à droite.

Ma draille à moi
Ma draille à moi

     La montagne Ste Baudille à gauche, une route bordée de platanes, pas de doute nous approchons de Saint-Félix-de-Lodez.

Ma draille à moi
Ma draille à moi

     Bel-Air : on commence à voir le Pic Saint-Loup, pas de doute je serai bientôt arrivé.

 

Ma draille à moi

     Les derniers kilomètres ne méritent pas que je vous en parle.....

Ma draille à moi

     A part la rentrée dans la grande ville ces routes et paysages n'ont pas changé depuis la naissance de cette brave cent-vingt-cinq "popu" et je m'en réjouis.

    J'ai l'impression d'avoir rajeuni de cinquante ans, je suis peut-être "has been" comme on dit maintenant mais je m'en fous, ceux qui ne savent pas  savourer ces plaisirs simples n'ont rien compris à la vie !

    C'est ça le vrai bonheur.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Notre Dame, je l'ai vue hier, c'était plutôt humide entre deux frêles rayons de soleil!
Bon hivernage...
Répondre
B
Que' du bonheur!!!!!!!!
Répondre
F
A dimanche 22 avec les lutins et peut-être aussi à Sommières le 21, il devrait y avoir aussi beaucoup de bonheur !

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact