Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 11:58

     Dans l'attente de pièces pour le moteur et la boîte de vitesse occupons nous de la transmission primaire et de l'embrayage, commençons par un état des lieux.

     Le pignon de sortie moteur a 18 dents, il est très usé, il sera changé. (Clic droit pour agrandir les photos)

     La chaîne : maillon de 12.7 ; rouleaux de 8.5 mm, largeur interne 5 mm, elle sera changée.

      La couronne d’entrée de boîte a 32 dents, elle fait partie intégrante du disque d’embrayage, elle est en bronze, les dents présentent beaucoup d’usure. Elle sera refabriquée. Ce disque est garni de 12 pastilles en liège de diamètre 17.5 mm comprimées par 4 ressorts entre le moyeu et la cloche d’embrayage.

8961

 

     Curieux : la largeur de la portée de la cloche d’embrayage est plus étroite que la piste des lièges, mais d’après les spécialistes ce montage est normal.

 

     Une colonnette a été décollée très certainement lors de l’extraction du moyeu qui a été très laborieuse, elle sera remise en place et soudée. On note les coups de matage tout autour des sertissages.

 

 

Réparations.

     Pas facile de trouver des pignons et de la chaîne de 5 mm de large, je retiendrai une configuration standard de 7.75 mm de large avec les mêmes valeurs de pas et de diamètre de rouleaux : 12.7 mm et 8.51 mm ou 1/2 et 5/16 de pouce ou type 8B1)

     Pignon de sortie moteur.

     L'usinage d'une ébauche standard nécessite la réalisation d’un manchon de centrage. Dans un premier temps je laisse une surépaisseur au moyeu, il sera ajusté après montage de l’ensemble moteur, boîte dans le cadre de façon à garantir l’alignement des pignons. Les trous de fixation seront réalisés par contreperçage.

 

 

     Fabrication du disque-couronne .

     Je décide de le réaliser à partir d’une couronne standard en acier, avec une bague en bronze pour améliorer le frottement avec le moyeu (dans les phases où l'embrayage patine le disque et le moyeu n'ont pas la même vitesse de rotation, le bronze est donc souhaitable).

     Pour avoir une épaisseur raisonnable de la bague bronze je réduis l'espace dédié aux lièges, ils ne feront que 16 mm le diamètre au lieu de 17.5 mm, ça ne devrait pas être critique. De même pour garantir un bon serrage de cette bague, l’épaisseur du disque sera de 5 mm au lieu de 4 mm à l’origine.

     Réalisation : merci au copain qui réalisé l’ébauche car mon tour n’a pas la hauteur de pointe suffisante pour prendre la pièce.

 

 

 . Réalisation d’une douille ajustée pour contrepercer les logements des lièges, à diamètre 4 mm dans un premier temps et avec un forêt étagé à 16 mm ensuite.

 

     Usinage et emmanchement de la bague en bronze UE12 avec un petit dixième de mm de serrage. (Que de matière perdue dans le bac à copeaux !)

 

     Je suis surpris mais finalement, un vulgaire bouchon ça se tourne avec le mandrin à la vitesse maxi, comme la qualité du liège n'est pas top il faut en tourner deux pour en avoir un mais ça le fait.

     Mise en place des lièges, ajustement du dépassement à 2.5 mm à l'aide d'un cutter guidé par une entretoise de la bonne épaisseur et léger rodage au papier de verre. (2.5 est peut-être un peu trop mais il sera facile de l'ajuster par la suite)

     Soudure des colonnettes un peu arrachées, OK je ne suis pas un pro mais ça tiendra.

 

     Tout est prêt il restera à ajuster la longueur de la chaîne et l'épaisseur du moyeu du pignon moteur pour garantir le bon alignement avec l'embrayage.

 

     Les pièces commandées arrivent, bientôt le tour de la boîte, du moteur et des accessoires.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact