Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 08:01

     En période de confinement, les opérations ne s'enchaînent pas toujours dans un ordre très logique par manque de disponibilité de pièces ou de produits divers mais il y a des situations bien pires que la mienne, je ne vais pas me plaindre.

     Petits travaux sur les roues.

     Elles ont été badigeonnées en orange, je pense de la peinture antirouille délicatement passée à la truelle, et il s'avère que ce fut une très bonne idée car grâce à cette protection elles sont restées dans un état très correct. En grattant par endroits cette couche je découvre une jante et des rayons intacts, tout au plus une très légère rouille superficielle qui sautera facilement après un sablage fin.

 

     Les pneus à talon, identiques à l'avant et à l'arrière, portent divers marquages qui devraient me permette d'en retrouver des neufs : 650x50x45C. Le fond de jante à un diamètre de 564 mm (=1770/3.14) tandis que la largeur de jante est de 39 mm.

 

     Les empilements des divers écrous, contre-écrous et rondelles sont bien notés avant le démontage. Sur le moyeu arrière je note une bague filetée et moletée, qui, renseignement pris auprès du club des Pétochons, sert à protéger un filetage destiné à recevoir un disque de frein qui était en option à l'époque (1) .

 

 

    Les deux axes de 11 mm sont filetés à droite au pas de 100, il sont dans un état proche du neuf, de même que les écrous dont les six pans n'ont pas été arrondis.

 

     A part la cuvette arrière côté transmission les cônes et cuvettes sont réutilisables.

 

     La cuvette marquée sera rectifiée avec un rodoir enduit de pâte à roder, soit un disque épais en acier doux monté sur un long axe pour garantir le bon alignement, le profil du rodoir a été ajusté après tâtonnements. A la fin de l'opération le roulement se fait sans jeu ni point dur, test fait sans la moindre goutte d'huile.

 

 

     Certaines billes du moyeu arrière ont vécu, leur diamètre est de 6.31 mm, donc probablement du quart de pouce (6.35 mm) à l'état neuf, soit une dimension tout à fait courante de nos jours, les 40 billes seront changées.

 

     Contrôle du faux-rond et du voile : les deux jantes et la poulie sont très correctes et la note émise en tapant sur les rayons révèle des tensions à peu près identiques, je dois dire que j'ai été assez bluffé sur coup-là.

 

 

     Il est clair que cette moto n'a jamais été malmenée. Quand la période de confinement sera terminée, ces roues subiront un sablage au grain fin et seront repeintes comme il se doit, en espérant qu'avec leur pneus neufs ça ne fera pas trop "bling bling" par rapport au reste de la moto que j'ai l'intention de laisser dans son jus, au moins dans un premier temps.

     (1) Veuillez noter la date de publication de cet article ... Il s'agit en fait d'accueillir un pignon de chaîne car ce moyeu est commun à une version plus simpliste, sans boite de vitesse, équipée de pédales pour le démarrage et l'aide en côtes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
super le disque de frein! ça aurait pû marcher...
Répondre

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact