Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 19:03

    Les Anes de Bessan ont résisté au COVID, en ce premier mai 2022 les deux "rooues" sont de la fête comme au bon vieux temps. L'équipe est toujours là, Éliette et Alphonse ont ressorti leur baguette de chef d'orchestre, les bénévoles sont à nos petits soins aussi bien pour assurer les indispensables grillades du petit-déjeuner que pour assister la grosse soixantaine de participants long du parcours.

     Accrochez vous à vos guidons, la  symphonie va commencer.

    

     Cette fois-ci, tandis que Pétronille pouponnera avec nos futurs petits motards je sortirai la "viscagance", appellation colorée des "pétarelles" à deux roues qui se la pètent en jouant les grosses motos alors que ce ne sont que des ..... viscagances. Vous aurez compris que c'est la P102 de 1927 à courroie qui sera de la fête.

      Cent kilomètres, elle en a vues d'autres, et puis frimer au milieu des puissantes avant-guerre n'est pas pour lui déplaire. D'ailleurs, sur la ligne de départ elle a eu son petit succès.

Bessan 2022

     Il y aurait eu de quoi être complexé parce que, à Bessan, il y a du beau, allez un rapide tour, toutes ne sont pas accessibles à mon objectif :  Indian, Bianchi, Matchless,   Gnome Rhône, Terrot HSS, Motobi ......

 

Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022

     Et où est-ce qu'on va ramasser le muguet cette fois-ci ?

     Roujan, Gabian, Fos, Pézènes, Calences, Dio où nous ferons une pause, Villeneuvette, Fontès, Caux et retour à Bessan.

     La P102 roule d'un bon train, plus de 50 km/h sur le plat, guère moins en légère côte, elle n'est pas ridicule, loin de là, par rapport aux populaires des années cinquante, par contre à deux reprises elle me joue un tour qu'elle affectionne : un guidonnage très désagréable qui disparaît après quelques kilomètres sans raison évidente, les ânes, surtout ceux qui ont deux rooues, sont réputés pour avoir parfois des réactions imprévisibles ....

     Je prend le temps d'une pause du côté de  Gabian.

Bessan 2022

     Petite halte à Pézènes-les-Mines.

Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022

     Un peu de grand-route pour enrouler les virages et je me prends pour le roi Ago.

 

 

Bessan 2022

     C'est après une montée bien raide, avalée en seconde (je n'ai que deux vitesses) que nous arrivons à Dio pour la pause de mi-parcours.

Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022
Bessan 2022

     Bon OK le dimanche, surtout un premier mai, les poubelles ne devraient pas passer mais moi, une moto belle comme ça je l'aurais garée ailleurs.

Bessan 2022

     Petite inquiétude avant le départ, ma gourmande à consommé plus de trois quarts de son réservoir, la fin risque d'être difficile, il faut dire que le trajet est bien plus long que les 90 km annoncés.

     A partir de Cabrières, je commence à sentir des ratés, ce n'est pas par manque d'essence car plus j’accélère et mieux c'est. Si je n'ai plus entendu de ratés après Fontès ce n'est pas parce que le problème a disparu mais parce que le moteur s'est arrêté définitivement ...... Il reste de l'essence, pas beaucoup, mais le carbu se remplit bien et déborde si je titille, par contre il n'y a plus d'étincelle à la bougie, je pense très fort qu'il s'agit d'une panne de condensateur, j'en ai un en réserve, facile à changer mais la remorque d'assistance ne va pas tarder à arriver, environ cent kilomètres ont été parcourus.

     Déception vite oubliée, la fête à l'arrivée a été grandiose comme au bon vieux temps : huîtres et anchoïade sur la place du village, repas dans la grande salle et remise des prix.

 

Bessan 2022

     L'alignement impressionnant est à la hauteur de la manifestation , il y a en a même eu une pour ma "viscagance", l'indulgence n'a pas de limite.

Bessan 2022

     Moi j'aime bien les ânes, surtout quand ils ont deux rooues.

     Au fait lors du démontage de la magnéto j'ai trouvé un plateau rupteur qui avait frotté au fond avec les court-circuit intermittents qui en résultent, de plus le circuit primaire était ouvert à cause de la vis de fixation du faux condensateur complètement desserrée. Pas vraiment réparable sur le bord de la route tout ça mais sur établi tout a été remis dans l'ordre avec recalage du latéral de l'induit et rondelle grower sous la tête de la vis coupable.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Heureux d 'avoir admiré ton classieux équipage.<br /> Merci pour la qualité de tes restaurations.<br /> Merci pour l 'entrain avec lequel tu les mets sur la route ,alors que tant d 'autres restent au tombeau-musée-garage.
Répondre
G
Bonjour Henri, toujours aussi passionnant, bravo !
Répondre
P
Bessan c'est toujours Bessan et ce serait dommage de le louper. Tres belle balade, du beau monde, et une grande réception. Merci a l'équipe des Trpeziens venus pour l'assistance tres efficace.<br /> Et ta petite 102 n'a pas demerité. Bravo pour avoir osé.
Répondre
F
Et son vilo ne s'est pas disloqué !
M
belle balade. il faut oser,avec une moto à courroie,face à toutes ses belles et grosses cylindrées.<br /> et en plus la panne d'allumage n'a pas résisté longtemps à tes mains expertes!<br /> encore bravo.<br /> Mark
Répondre

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact