Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 10:10

     Pour les Lutins Motocyclistes Biterrois, il y a une tradition sacro-sainte initiée par Nono, que seul le Covid a réussi à ébranler une fois : on "monte" à Camarès dans le sud Aveyron et on se fait plaisir avec un bon week-end de balades sur des routes qui ne connaissent pas la pollution par les rond points, ralentisseurs et autres boîtes à images.

    Camarès étant à trois coups de piston de Brusque c'est "bibi" qui suis chargé de trouver les itinéraires. La tâche est facile puisque c'est beau partout mais ne le dites pas aux copains sinon ils ne me remercieraient pas.

    Le camp de base c'est la Résidence du Rougier où Monica nous chouchoute comme des gamins, bref, c'est le paradis.

     La formule est simple et économique : mise en condition psychologique à base de cochonnailles et de lubrifiants avant le départ le samedi vers 9 heures, 80 km entre selle et guidon pour un pique-nique tiré du sac à midi, 70 km de petites routes l'après-midi et repos des guerriers à l'hôtel du Rougier. Le dimanche matin ce sont 100 km de routes tout aussi adorables que celles de la veille qui nous régalent et retour au campement où un pique-nique amélioré nous attend. Que demander de mieux ?

     Je profite de la reconnaissance des trajets avec ma fidèle traction avant pour faire des photos ce qui m'évitera de devoir faire des arrêts lorsque que je mènerai le groupe à moto.

     Au programme le samedi matin : Brousse-le-Château, Broquiès, Le Truel et remontée du Tarn dans les fameuses Raspes jusqu'à St-Rome-de-Tarn pour le pique-nique.

     Un bonne vingtaine de vieilles est prête pour le départ, Terrot, Peugeot, Norton, , FN ..... un peu de patience vous aurez des photos des autres.

 

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Après seulement trois kilomètres de grand-route, la bonne vingtaine de motos rentre dans le vif du sujet. Il peut y avoir des ralentisseurs mais c'est plus sympa que les gendarmes couchés !

Camarès 2022 avec les Lutins

     Loin de toute ville, la campagne est à nous.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Au printemps le Rougier nous offre une symphonie de rouge et de vert, un arbre isolé se découpe sur la crête, et dire que certains s'entassent dans les rues étroites des grandes villes...

Camarès 2022 avec les Lutins

     Après 35 km nous voici à Brousse-le-Château, en contre-jour à cette heure-ci.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

    De l'autre côté c’est bien mis en valeur par le soleil, nous y faisons une bonne pause.

 

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     La belle Terrot HR est sur la remorque à cause d'un problème de batterie ? Elle n'y restera pas longtemps, l’entraide fait partie de la règle du jeu, il en toujours un qui a une batterie d'avance pour le cas où.

Camarès 2022 avec les Lutins

     C'est par l’autoroute que nous filons ensuite vers Broquiès.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Chute libre sur Broquiès.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

     J’espère que vous aimez bien le Tarn car nous allons le remonter jusqu’au célèbre viaduc. Tantôt large, tantôt étroit au rythme des barrages, mais toujours encaissé dans ce paysage sauvage des Raspes.

 

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

    Non ce n'est pas encore "LE" viaduc même s'il accueille aussi la circulation, celui-ci est gratuit. Admirez la chapelle tout en haut.

 

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Nous passons sur le barrage de Pinet, le Tarn, large en amont n'est plus qu'un petit ruisseau en aval.

 

 

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Un peu de confusion : certains ont tiré au plus court vers St-Rome-de-Tarn mais la perspective d'un apéro étant plus forte que n'importe quel road-book, le groupe a vite convergé autour du même seau à glaçons ..... bien apprécié car la température est digne d'une chaude journée d'été.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Tiens, des vieilles motos : Triumph, Terrot, FN, Puch, Pétronille, Terrot ....

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     C’est reparti pour une boucle qui nous ramènera à St-Rome-de-Tarn.

     Voici Peyre, nous n’aurons pas le temps d’en faire la visite mais si vous passez dans les parages je vous conseille de faire le détour, c’est très beau.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Le viaduc, la passerelle comme disent affectueusement certains locaux, fait désormais partie du paysage.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

     Nous avons changé de rive en passant entre les piles.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

    Vu de dessous il est tout aussi impressionnant.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

     Arrêt « point photo » sous un soleil de plomb dans la descente vers St-Georges-de-Luzençon.

Camarès 2022 avec les Lutins

    Nous continuons la boucle vers St-Rome-de-Tarn par la petite route, au loin le hameau de Craissac, et le viaduc.

 

Camarès 2022 avec les Lutins

     Après la pause carburant à S-Rome-de-Tarn, nous allons réveiller les attardés de la sieste à St-Affrique et Vabres-l'Abbaye.

     Pas question de prendre la nationale, la petite route qui passe à Ségonzac est tellement plus belle.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Après Rebouguil nous refaisons les premiers kilomètres du matin en sens inverse, le Rougier est toujours aussi beau.

     A peine arrivés à la Résidence du Rougier après cette chaude journée, casques bottes et cuirs ont vite été rangés, place aux rafraichissements.

 

     Dimanche matin.

     Après un bon repas et une bonne nuit nous partons pour une centaine de kilomètres : Cénomes, col de Thalis, Avène, Ceilhes, Montagnol .....

     Nous passons à Ouyre, (qu'on prononce comme quand le marteau tape sur le doigt au lieu de taper sur le clou).

Camarès 2022 avec les Lutins

     Après un peu de grand-route, nous voici à Cénomes.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Mais la route était trop large, filons vers Mélagues.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Une bonne grimpette et nous voici au col de Thalis.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Au col du Layrac, nous allons profiter du beau paysage et faire une pause à la limite entre Aveyron et Hérault. Certains joueurs vont se faire tirer le portrait au sommet.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Serviès, on l'a voulu, on y va. La pente est raide, la route étroite, ça se mérite.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

    Nous voici à Serviès, la largeur de la rue est à l'image de la route qui y mène.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Je voulais faire passer le groupe par Le Coural en montant à droite (et oui, c'est une route !) mais j'ai craint que certains guidons soient trop larges et j’imaginais mal la voiture d'assistance avec sa remorque croisant un tracteur ....

Camarès 2022 avec les Lutins

     Donc on a "tiré" sur Avène-les-Bains. A propos de bain, on aurait bien aimé se baigner dans la rivière qui longe notre route depuis plusieurs kilomètres mais l'eau nous a paru un peu trop sèche ....

Camarès 2022 avec les Lutins

     Le Coural, la traction y est passée sans encombre lors de la reconnaissance, juste pour voir ce que l'on a raté, dommage, c'est beau.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Donc, disais-je, nous avons "tiré" sur Avène, on y accède par un large pont... tout est relatif.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Passés les Bains-d'Avène une route qui ressemble au début à un chemin privé nous fait vite prendre de l'altitude en une série de lacets bien étroits, nous allons vers nulle part, la carte évoque un col de l'homme mort, nous n'avons vu ni le col ni l'homme, c'est désert, et je trouve ça beau.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Un peu de descente, voici le pont sur l'Orb, nous arrivons à Ceilhes.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Jusqu'au col de Notre-Dame où nous faisons une pause, la route est belle et sinueuse.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Après Cénomes nous reprenons le chemin des écoliers pour passer à deux pas de Sylvanès.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Le tour de manège est bientôt terminé, Camarès n'est plus loin, on se fait un petit plaisir avec une belle descente en guise de dessert.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Petit diaporama des participantes.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     Un grand merci à Régine qui conduisait le véhicule d'assistance.

Camarès 2022 avec les Lutins

     Merci aussi à Stéphane au "scooter volant"  qui va nous faire un beau reportage sur LVM.

Camarès 2022 avec les Lutins
Camarès 2022 avec les Lutins

     A l'arrivée les compteurs totalisent 270 km de plus, et quels kilomètres ! Les copains ont découvert et aimé des routes et des paysages qu'ils ne connaissaient pas, le ciel bleu nous a accompagné....dans deux ans il fera beau et on remettra le couvert .

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Bonjour Henri, j'ai passée encore un agréable weekend le parcours était parfait un beau paysage que je voie sur t'es photos car sur la route j’était en partie concentré!!! mai j'ai vu quelques belle images d’un paysage naturel tu et vraiment d'une grande gentillesse toi et ton épouse c'est vraiment un grand plaisir de partager un moment en votre compagnie également un grand merci à Régine qui a le mérite de nous suivre en voiture balai et un grand merci au lutins pour l'organisation et à l'hôtelière <br /> Voila au plaisir de rouler encore et encore en votre agréable compagnie <br /> Amitié David
Répondre
C
Et encore une belle balade à faire. A faire... rêver aussi ceux qui sont trop éloignés pour se joindre à cette bande de joyeux lurons. <br /> <br /> A se demander pourquoi la France est championne du monde de consommation d'antidépresseurs... <br /> <br /> Et la traction bicolore, je n'avais jamais vu encore, cela lui sied à merveille.
Répondre
F
La traction aussi à fait les 270 km en reconnaissance, que du bonheur !
M
super la sortie! <br /> les photos des paysages sont magnifiques,et les vieilles motos sont superbes!<br /> comme d'habitude,un reportage plus que sympa qui m'a fait passer un agréable moment.<br /> Bravo<br /> Mark
Répondre
G
Tes reportages sont toujours magnifiques, que ce soient des balades ou des travaux. Merci de m'avoir fait rêver ce matin devant ces tellement beaux paysages et ces magnifiques vieilles machines que nous aimons tant ...
Répondre
P
Tout est deja dit. Donc Bravo encore pour un week end super réussi.<br /> Et merci Regine pour le taxi...

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact