Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2022 6 12 /11 /novembre /2022 11:11

     "Vendanges en septembre, Ventoux en novembre" , telle est la devise du Rétro-Moto-Club de Pernes.

     L'histoire a commencé un onze novembre il y a trente et un ans quand Gégé et quelques potes un peu désœuvrés ont fait un pari un peu stupide : "chiche, on se fait le sommet du Ventoux avec des vieilles pétoires" ..... Non seulement le pari fut tenu mais la tradition perdure et n'est pas près de s'éteindre.

     Pour la 31ème fois, donc, ce 11 novembre sera l'occasion pour une cinquantaine  de vieilles motos d'essouffler les carburateurs et tricoter de la bielle pour aller voir le monde d'en haut. Il fait un temps de rêve, cette année la route n'est pas bloquée par la neige et nous pourrons monter jusqu'au sommet et fêter notre exploit une "coupette" de Champagne à la main.

     C'est maintenant le Rétro-Moto-Club" de Pernes qui prend l'organisation en main, le plein de participants est vite atteint et tout ce petit monde fête les retrouvailles autour d'un café-croissant à Mormoiron, à La Bergerie du Ventoux.

     La lumière du matin n'est jamais idéale pour la photo mais je suis sûr que vous êtes impatients, premier aperçu.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Neuf heures et demie, nous sommes en route vers Bédoin, le sommet tout blanc est encore bien loin.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Après Bédoin les choses sérieuses commencent.

Le 11 novembre au Ventoux

     Côté sommet c'est beau mais il n'est pas interdit d'admirer la plaine d'où l'on est parti.

Le 11 novembre au Ventoux

     Il est vrai que ça monte fort et longtemps, je laisse filer le groupe et prend le temps de contempler les belles couleurs d'automne .... ce qui est parfois assez acrobatique : pas facile d'immobiliser la moto pendant la photo quand la pente est raide.

Le 11 novembre au Ventoux

     Lentement mais sûrement Pétronille monte comme une grande. 

Le 11 novembre au Ventoux

     Après le Chalet Reynard, finis les arbres aux belles couleurs, place à la blancheur des cailloux, c'est beau.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Bravo Pétronille, plus que quelques coups de piston.

Le 11 novembre au Ventoux

     Nous voici au sommet, si ces paysages vous laissent indifférents je crains que vous n'ayez besoin de vous aérer loin des écrans.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     "Cerise sur le gâteau" ou plutôt "bulles dans la timbale", le 11 novembre au Ventoux c'est aussi ça .

Le 11 novembre au Ventoux

     En haut il n'y a pas de vent, la température est bonne, motos et motards se réchauffent au soleil.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Il est temps de redescendre sur Malaucène, ce versant n'est pas mal non plus.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Merci au gentil organisateur pour cette photo de Pétronille suivie par sa grande soeur.

Le 11 novembre au Ventoux

     Regroupement à la fontaine du Groseau, juste avant Malaucène.

Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux
Le 11 novembre au Ventoux

     Mormoiron et La Bergerie du Ventoux ne sont plus très loin, on y parlera de carburation en altitude, de moteur qui serre, de montée en troisième ou en seconde ... ou même en première, de freinages limites dans la descente ..... Ce qui est sûr c'est que le 11 novembre 2023 est déjà gravé dans les agendas .

     Merci Gégé, merci Pierre et merci à toute l'équipe.

   

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Habitant à Jonquières entre Orange et Carpentras j'ai eu le plaisir de la faire plusieurs fois du temps de mes 15/16 ans avec mon nouveau peugeot 103 - çà montait, çà montait et bien sur çà pédalait aussi - on avait le mollet alerte à cette époque - que de bon souvenirs - c'était la sortie du dimanche avec fontaine de Vaucluse ou les dentelles de montmirail - on faisait le même trajet et à l'époque le bâtiment de la fontaine du Groseau c'était un bar - on s'arrêtait pour un café bien chaud et une cigarette mort de froid que nous étions - il n'y avait pas de casque à l'époque - on mettait le bonnet ou la cagoule - bravo pour ces belles images - que de bon souvenirs avec ce géant du Vaucluse -
Répondre
G
Très Heureux de faire cohabiter toutes ces motos de toutes époques sans trop d'organisation ! Les années 30 ont répondu présent , les petites cylindrées aussi , les fana de seventies s'en sont données à cœur joie sans que cella pose de problèmes à personne ! Jusqu'aux modernes qui spontanément ont assuré la circulation. <br /> J'aurai tendance à dire on continu comme cela le plus longtemps possible !<br /> Pour les années à venir on va veiller à ce que les anciennes puissent se sentir à l'aise , si un jour un des parcours de retour est trop roulant on ferra deux groupes .<br /> Par contre nous ne pouvons garantir le soleil , la montée brouillard ou neige et glace viendra bien un jour, elles sont dans nos mémoires celle qui nous ont vu rentrer frigorifié ! Sachez que dans tous les cas on monte . <br /> <br /> Un Organisateur heureux !<br /> <br /> GG Pour le Rétro Moto Club de Pernes et le MC2A
Répondre
P
Aucun doute, on le refera. La météo est tellement belle au Ventoux! Et puis le champagne c'était pour la première vraie sortie de la 515 !
Répondre
M
encore une belle sortie sous le soleil.<br /> <br /> le ventoux je l'ai fait à 12 ans dans la 4 Chevaux de mon grand père.<br /> montée en première sur la fin,c'était épique!<br /> <br /> comme toujours tu nous régale avec tes belles photos!
Répondre
F
Et merci encore une fois, Henri, pour ton compte rendu sympathique.<br /> Et bravo à Pétronille pour son ascension réussie avec brio.
Répondre