Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 19:37

       C'est vrai que le scooter rouge moderne ça faisait pas "top". Puis ça fait longtemps qu'elle voulait  "La sienne", et il faut bien dire qu'elle l'a bien méritée.

        Elle voulait une petite moto avec une selle basse pour pouvoir poser ses deux petits pieds par terre à l'arrêt. Il lui fallait 125 cc maxi because pas de permis moto.

         Il fallait une vieille, pas une Hondazaki ou une Suzumaha, pour pouvoir participer aux réunions de vieilles motos.

        De mon côté je n'avais ni l'envie ni le temps (elle était très impatiente) de me lancer dans une restauration d'un engin de A à Z.

 

 

         Donc une 125 vieillotte, fiable, pas trop lente pour suivre un rallye d'anciennes, ça s'appelle une "popu-des-années-50", une terrot ETD ou ETM, ou Tobec série Z, une 125 Peugeot perleuse.... (Quand je pense à cet inconnu de salopard qui a fauché ma 125 peugeot chargée d'histoire... )

 

        Celà faisait quelques temps que l'idée germait au point de mûrir, et un jour, au hasard d'un vide-grenier non loin de Millau, je "flashai" sur une bougie, une belle bougie Bosch à trois électrodes toute neuve, dans son emballage d'origine, trop belle pour que j'envisage un jour de la "dépuceler". L'affaire fut rapidement conclue avec un vendeur intrigué par l'intérêt que je portais audit objet. Au cours de la discussion qui s'ensuivit, il fut question de vieilles motos et le vendeur me dit qu'il possédait une 125 culbutée des années 50 dont il était prêt à se séparer.

 

         Voilà qui ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd et les coordonnées de la personne furent soigneusement notées sur mon fidèle calepin. 

 

        C'était décidé: dès que nous aurions un peu de répit après notre déménagement sur Montpellier, on s'occuperait sérieusement de la "chose".

 

        Rendez-vous fut pris dès les premiers jours de Juillet,  et l'affaire fut conclue très rapidement. Le contact avec le vendeur a été très chaleureux, peut-être que le passage chez lui avec la traction et le récit de notre récente descente en FN de puis Chatou a favorisé la relation de confiance.

 

         Vous voulez savoir le prix? c'est  celui qui rend l'acheteur et le vendeur satisfaits, bref une transaction idéale qui fait que chacun aura plaisir à rencontrer l'autre plus tard devant un verre de pastis pour se raconter la dernière virée ou le vieux souvenir d'une promenade avec maman sur le tand sad.

 

        A bientôt pour un reportage sur "le retour de la Motoconfort U 46 C"....

 

Allez, une petite photo quand même, la toute première

 

CIMG4789

 

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

PIAF 16/07/2010 11:31


...Oooooh trop jolie la p'tite Tobec , ça fait un bout que je tanne "Mad'leine" pour
un petochon de ce genre ,mais non ,trop vieux pour madame ! pourtant elle est
de 52. Y'a plus d'jeunesse ,j'vous dis !!!


lamoitiédebelleonze 14/07/2010 21:49


Eh oui ça y est, j'ai la mienne ! J'avoue à ma grande honte que je n'ai pas pu la sortir de Millau : impossible de la démarrer au kick (soit il me manque quelques kilos, soit je n'ai pas le mollet
assez musclé ...), impossible de m'arrêter sans caler (pourquoi on ne m'a pas dit qu'il faut débrayer quand on freine ...), bref je l'ai prise en mains sur la route dès la sortie de la ville, et ma
foi nous avons fait très vite connaissance, la machine et moi, et avons avalé les quelques 85 kms entre Millau et Brusque comme 2 vieilles copines qui se seraient quittés la veille. Et ce n'est que
le début de l'aventure !


Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories