Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 07:40

      Tout d’abord je dois vous avouer que la semaine dernière nous étions partis pour une virée du côté de Saint-Guilhem-le-désert, Arboras, la petite route des Lavagnes, la vallée de la Buèges…

      Tout, absolument tout était prêt : la moto, le pilote, sa passagère, les cuirs, les casques, la bonne humeur…La moto? elle n’attendait que ça. A peine le doigt appuyé sur le bouton du démarreur, elle a démarré…….sauf que…le démarreur, lui ……il ne s’est pas arrêté…enfin…si, il s’est arrêté…quand la batterie, au bout d’une grosse minute, toute bouillante suite à l’effort fourni, avait déclaré forfait.

 

      La promenade était pas mal, mais en voiture moderne…comment dire….ça a beaucoup moins de charme.

 

      Heureusement c'est devant la porte de la maison que dame BM a manifesté cette saute d’humeur. Si vous connaissez la route des Lavagnes, entre Arboras et Pégairolles de Buèges, vous comprendrez qu'une panne à cet endroit là aurait été quelque peu désagréable.

 

      Ce fut pour moi l’occasion de faire un peu de mécanique et de nettoyer ce « lanceur » encrassé par les projections d’huiles issues d’un joint Spi de vilebrequin fatigué, changé il y a deux ans. J’ai réalisé à cette occasion que j’aurais peut-être mieux fait de ne jamais réparer ce joint car l’huile projetée depuis des années, qui n'était plus renouvelée depuis la réparation, avait séché en formant un magma solide qui a pris un malin plaisir à tout bloquer.

 


DSCF0068

 

 

 

 

 

      Cette fois-ci nous allons rejoindre les Cévennes (et oui, on ne se refait pas) en passant par la garrigue : Saint-Mathieu-de-Tréviers, Pompignan, Saint-Hippolyte-du-Fort.

 

  Les gens qui parlent dans le poste avaient dit : 

 

 « Veille de week-end de Pentecôte égale journée rouge avec plein de monde sur les routes »

 

Heuuuu….où ça le monde ?

DSCF0091



 

      Ils avaient dit : « après les mois d’ avril et de mai humides, les nappes phréatiques sont reconstituées….

 

Ils auraient quand même pu laisser un peu d’eau dans les rivières ! 

DSCF0131

 

On ne les écoute pas, on roule.

 

 

Pétro’s lady file aussi vite que son ombre.

CIMG8274


 

 

C’est tellement beau qu’on revient sur nos pas pour vous faire profiter du paysage.

DSCF0095

 

Une belle descente nous attend. 

DSCF0099



 

Et un demi-tour pour repartir vers Pompignan

 

 

Arrêts fleuris.

DSCF0103

 

DSCF0142

 

  Ca roule pour nous. 

 

 


 

Arrêt à  Saint Hippolyte-du-Fort.

 

      Je suis toujours outré de voir qu’on laisse ces vieux bidules ronds d’un rouge et bleu fatigués, accrochés sur ces beaux murs de pierre, c’est d’un goût parfaitement déplacé, ça gâche la photo, j’étais à deux doigts de refuser de me garer dessous.


CIMG8285

 

 

      Ensuite, nous sommes retournés en pèlerinage à Montoulieu, au restaurant « l’Alzon » que nous avions découvert à l’occasion de notre tour du Gard avec Pétronille et la FN il y a un an déjà.

DSCF0109

C'était bon!

CIMG8294

 

      Pendant sa sieste « j’espinchoune » la BM au travers d'un trou dans le tronc d'un mûrier plus que centenaire.

DSCF0110

 

      Et c’est reparti par La Cadière, Cézas, Saint-Roman-de-Codières…. des noms que les amoureux du critérium des Cévennes connaissent par coeur. (ça vous laisse imaginer le type de routes)

 

Le Col du Lac surplombe Sumène sur fond de massif de l’Aigoual.

DSCF0115

 

En avant pour une autre belle descente.

DSCF0119


 

      Un vieux parapet fleuri, une vieille maison écroulée, une petite route bien sinueuse: ce sont les Cévennes et moi, j’aime ça.

DSCF0124

 

 

Une dernière pause à Lasalle.

 

      En pareil cas, les « pisse-vinaigre » formatés  oublieraient les émotions qu’une si belle sortie a pu éveiller en eux et ne sauraient pas savourer l'intensité du moment, leur côté moralisateur reprenant le dessus, comme pour se faire pardonner, ils se croiraient obligés d’ajouter le commentaire réglementaire appris par coeur: « à consommer avec modération »…les pauvres ils ne savent pas de quoi ils se privent.

 


CIMG8313

 

    Et non ce n’était pas la dernière halte, il était trop beau ce pont sur la rivière asséchée vu lors du trajet de départ. (pas réglementaire la hauteur du parapet!)


DSCF0133

 

      Je récupère Petro's lady, la photographe, pour la dernière étape.

 

 

 


 

 

 

      C'est quand même bien une moto avec un démarreur qui fonctionne sans vider la batterie. 

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

Marie 26/05/2012 22:50

En effet une très belle promenade, merci de nous avoir fait partager ce bon moment avec vous. Comme tu dis heureusement que dame BM et tombée en panne avant de partir !!! Bisous bon week-end de
Pentecôte a vous deux

Pétro's lady 26/05/2012 18:46

Beau temps chaud : certains vont faire bronzette à la plage, nous choisissons de suer sang et eau sous nos casques et cuirs ! Atypique ... Mais une très belle promenade dans des paysages superbes.

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories