Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 21:41

      Je parie que vous ne savez même pas où se trouve Réquista, pourtant il s'y déroule chaque année à mi-Septembre une fête grandiose avec vide-grenier et rencontre de vieilles autos et motos, avec bourse d'échange spécialisée dans les vieilles machines, le tout sur deux jours.

 

      Ben ça se trouve dans l'Aveyron.... (Z'avez qu'à taper "Réquista" sur gougueul bidule) à 60 KM de Brusque (et si vous ne savez pas où se trouve Brusque, z'avez qu'à taper.......)

 

      Le Dimanche il y a, entr'autres, une réunion de vieilles motos avec balade sur les routes environnantes. La météo a prévu du beau temps (z'aviez qu'à taper "météociel" sur ....), donc, on y va.

 

     Je passe sur les préparatifs préliminaires de Pétronille et de sa grande soeur de FN, pleins d'huile, d'essence, vérification de la tension des chaînes, quelques outils "pour le cas z'où", les réserves d'huile et d'essence...

 

     Dimanche matin (tôt pour un Dimanche), on est sur le départ. "Météociel point com" (point con du tout) ne s'est pas trompé, le ciel est bien bleu et le thermomètre bien bas, on a empilé les couches de pulls et de cuir.

 

Le compteur de la FN marque 5357 Km.

DSCF6533 

 

 

DSCF6531

 

     Le démarrage des engins fait apparaître le voisin amusé à sa fenêtre (heureusement c'est un matinal, il est sympa, il ne nous en voudra pas).

 

     Direction Camarès, puis à gauche la petite route que j'aime tant qui mène vers Rebourguil puis Brousse le Château et Réquista.

 

     Oui, je l'ai déjà déploré mais toute photo nécessite une arrêt, un béquillage, une extraction de l'appareil du sac à dos, et bien sûr une réintroduction dudit l'appareil dans ledit sac à dos, un redémarrage, un débéquillage, et puis on risque d'arriver en retard.....et puis si je vous décrivais tout en belles photos vous n'auriez plus envie de trouver vous aussi une vieille moto pour faire les balades avec nous)

 

     Une petite halte histoire de vérifier que tout va bien et de se réchauffer (en réalité une pause technique pour les pilotes).

 

DSCF6535DSCF6536

 

 

 

     Ben ça y est on est arrivé, les rues sont pleines de "videurs de greniers" (et de videurs de porte-monnaie). Le parking qui nous est réservé est plein de vieilles machines, on se sent chez nous on retrouve d'ailleurs plein de têtes rencontrées il y a deux semaines à l'occasion du rallye de Millau.

 

 

DSCF6538

 

 

DSCF6537

 

 

 

     Au hasard des étalages des vendeurs je tombe sur une paire de vieilles sacoches en cuir qui conviendront à coup sûr à Pétronille, le vendeur, m'en fait l'article: "patine merveilleuse, bla, bla, bla..." (j'espère qu'il ne contrepétait pas car il me paraissait aussi très branché sur les bourses ). L'affaire fut faite, j'aurai le plaisir cet hiver de leur refaire une beauté tout en sauvegardant la fameuse "patine". 

 

     Du coup nous ratons le départ de la balade, mais en connaisseur de la région nous partons vers Brousse le Chateau puis rattrapons le groupe qui fait la pause à Broquiès (z'avez qu'à chercher sur gougueul.bidule....) juste avant l'apéro.

 

DSCF6543

 

DSCF6544

 

     Un pastis après, le pétaradant groupe repart vers Réquista. La balade aura fait environ 60 Km.

 

      L'Aligot saucisse finit de nous réchauffer, on se trouve bien embarrassé de nos pulls, blousons et autre sac à dos sous un soleil bien présent.

 

 CIMG5215

 

 

     Dans le calme je détaille les motos présentes il y a quelques engins fabuleux.

 

 "Le Grimpeur"

DSCF6539

 

 Magnat Debon

DSCF6540-copie-1

 

 

Motoconfort (et qu'on sort!) avec side s'il vous plait!

DSCF6548

 

     J'en profite pour bricoler une fixation des sacoches de Pétronille.

 

Elle a pas fière allure? Couleur assortie à la moto, si ce n'est pas du "jus" d'époque ça? 

DSCF6549

 

  

   L'après-midi on fait quelques tours "m'as-tu-vu-sur ma belle moto" dans la ville encombrée de vendeurs et de chineurs, ce type d'exercice à très basse vitesse est pourtant mal aimé de la FN qui se souvient d'un certain malaise sur le pont de Chatou, ici, la température élevée est encore plus redoutable, et, ça ne manque pas, la fin du trajet est accompagnée de ratés d'allumage de plus en plus présentes. 

 

     En fin d'après-midi on se décide à rentrer, mais la FN ne sortira même pas de la ville; ratatouillages, "pif, paf, pouf" ....,  puis un premier arrêt. Après quelques vérifications ça repart pour un nouvel arrêt 500 mètres plus loin alors qu'on est encore dans la ville. Je crains le pire et redoute une défaillance de condensateur ou d'isolement de l'induit à chaud ce qui, sur la magnéto à induit tournant de la FN serait une panne sérieuse et immobilisante .

 

 

Pendant ce temps,au lieu de m'aider ou au moins de compatir, elle me nargue en prenant des photos!

 CIMG5216-copie-1

 

       Je change quand même ma fameuse bougie de collection , et tout rentre dans l'ordre: ouf! (je ne suis quand même pas franchement rassuré quant au fonctionnement de ma magnéto par temps chaud...)

 

 

      Un petit arrêt en plein rougier de Camarès car la moto a soif, et oui, seulement 160 Km avec un plein ça fait du....disons..... 6l au 100, je pense que le mélange est bien grassouillet!

 

     Eh, les parigots, regardez ce ciel! elle est pas belle la vie dans le Sud? 

CIMG5218

   

CIMG5222

 

 

 

 

 

Madame en profite pour photographier les sacoches de sa Pétronille... (je la comprends, et c'est moi qui les ai trouvées, elles sont seyantes à souhait,  ce fut une une chine de poids...)  CIMG5223

 

     Notre pétaradant arrivage à Brusque fait réapparaître le voisin à sa fenêtre, tout aussi amusé que ce matin.

 

Le compteur de la FN marque 5543,  soit 186 Km pour la journée.

 

  DSCF6551

 

 

Réquista, que du bonheur!

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

lamoitiédebelleonze 24/09/2010 11:51


Alors le coup de la panne il ne s'en lasse pas ! Déjà au retour du rallye de Millau il a fallu s'arrêter pour donner sa pitance à la FN, et rebelote au retour de Réquista ! Heureusement tout est
prévu puisque la nourrice est pleine, mais quand même ... Et puis cette fois aussi on a eu droit au problème de bougie ! A force de se vanter de sa bougie qui est d'origine, c'est-à-dire qui a
presque 80 ans, eh bien ce qui devait arriver arriva, et ladite bougie a fait un caprice. J'ai eu bien peur que nous soyions obligés de passer la nuit à Réquista. Alors là la honte ! Heureusement
Henri n'est jamais à cours d'idées pour se dépanner, je finis par croire qu'il me fait un cinéma pas possible pour d'abord m'effrayer et ensuite me rendre admirative devant ses capacités ! Que ce
garçon est resté enfant !


Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories