Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 16:30

     J'étais impatient de tester l'effet de ma modification du piston, comme je n'avais pas l'intention de parcourir trop de Km, je fis les choses méthodiquement:

     D'abord la vidange de la vieille huile après avoir fait chauffer le moteur comme il se doit, puis, après remplissage avec la nouvelle huile, j'ai fait un petit tour dans le quartier, juste pour bien répartir la nouvelle huile de façon à faire une mesure précise du niveau à la jauge après le refroidissement du moteur.

 

 DSCF7161

     Quand j'ai dit que j'allais prendre le prétexte de cet essai pour montrer la mer à la FN qui ne l'avait encore jamais vue, Pétronille, s'est manifestée: "moi aussi je veux venir voir la mer, moi non plus je ne l'ai pas encore vue, et puis, mes nouvelles sacoches je ne les ai pas encore montrées".

 

Dimanche matin après un petit déjeuner au SP95, nos petites vieilles sont prêtes.

 

CIMG5685

 

      On n'a même pas fait 2 Km, que je dois me rendre à l'évidence: l'allumage n'est pas net, le moteur ne tourne pas normalement. Quelques Km plus tard de forts ratés d'allumage me font craindre le pire. On est sur la 4 voies qui mène à Palavas, le demi-tour est impensable, arrivés au niveau de l'étang j'arrête le petit convoi pour essayer de trouver une solution.

 

 C'est rageant, hier il faisait beau, les flamants roses étaient à proximité.

CIMG5691

 

Cherche que tu chercheras, démonte que tu démonteras, je ne trouve rien d'anormal.

 

CIMG5696CIMG5700 

               

 

     Je range les outils, on va rentrer au plus court, mais je crains pour la santé de ce fichu condensateur inaccessible ou pour la qualité de l'isolement du rotor d'allumage car le problème survient quand tout est chaud, il sera difficilement diagnosticable quand je serai confortablement installé dans le garage.

CIMG5706

 

 

    Sur le trajet du retour, je ne peux pas dépasser les 50/60 Km/h sans déclencher le mécontentement du moteur qui se manifeste sous forme de "pif, paf pouf", bref: ça ratatouille.

 

     La faible vitesse me laisse le temps de prendre un peu de recul....et si c'était cette bougie, neuve depuis Réquista (250 Km) , qui fait des siennes? Ce ne serait pas la première fois qu'une bougie neuve fait des siennes. 

    Arrivés à la maison je bats le fer tant qu'il est chaud et j'échange la bougie par une que j'ai d'avance, vous savez une de ces vieilles bougies "d'époque" trouvée dans une bourse, sur la boîte il y avait écrit "Défaut d'aspect", (tu parles, elle est toute tordue!)

 

DSCF7187

 

     Dès les premiers 100 mètres je comprends que j'ai tout bon: j'ai retrouvé un fonctionnement régulier, je fais une montée de l'avenue de Palavas à "donf", les "grasse-matineurs" du Dimanche s'en souviennent encore! M'en fous, moi je jubile.

 

     Mais on n'est convaincu que quand on a fait le contre-essai. Je remonte donc la bougie douteuse, et 100 mètres suffisent pour constater que le ratatouillage est revenu, je ne sonnerai même pas le re-pic le long de l'avenue de Palavas et tant pis pour ceux qui se sont rendormis.

 

     Rassuré sur ce point je vais rentrer les engins au garage, Pétronille ne m'a pas fait de reproche car elle est polie mais je sais qu'elle en veut à sa grande soeur qui ne lui a pas permis de voir la mer! 

 

 

 

     Revenons-en à notre objectif initial: le compteur kilométrique de la FN en a profité pour faire des siennes à tel point qu'il indique moins de Km au retour qu'à l'aller! Peu importe, monsieur "google maps" me permet de chiffrer précisément la longueur du trajet: 23,5 Km.

 

      Contrôle du niveau d'huile après refroidissement du moteur: j'enregistre une baisse de 0,8 mm. Il ne reste qu'à rétablir de niveau en mesurant la quantité nécessaire.

 

     Armé de mon éprouvette graduée, je verse l'huile peu à peu en laissant le niveau se stabiliser, bilan: 25 cc suffisent à rétablir le niveau ce qui, pour 23,5 Km correspond à 0,11 litres aux 100 Km.

     La méthode est loin d'être précise car il y a de grosses incertitudes sur les mesures du niveau et du complément d'huile apporté. Il est clair que 23,5 Km sont une distance beaucoup trop faible pour prétendre faire une mesure sérieuse.

     Il n'empêche qu'on est bien loin des 0,6 l/100 Km mesurés sur longue distance avant la modification du piston.

 

 

     Ce résultat demande une confirmation, mais j'ai le sentiment d'avoir gagné. (en plus mon piston est plus léger!).

 

  Il reste une petite inconnue: pourquoi cet incident a coïncidé avec l'intervention sur le moteur?

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Mes bricolages
commenter cet article

commentaires

marie 13/02/2011 20:57


Mince pauvre Pétronille, ça sera bon la prochaine fois j'en suis sur. Bisous bonne semaine


lamoitiédebelleonze 13/02/2011 18:11


Finalement les motos sont à l'image de leurs propriétaires : la vieille et le vieux sont tout cassés (ratés à l'allumage pour l'une, lumbago et sciatique pour l'autre), alors que Pétronille et moi,
les jeunettes (à un an près nous avons le même âge), nous pétons le feu ! Avec tout ça Pétronille, peuchérette, n'a pas encore vu la mer...


Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories