Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 11:47

 

 

     La sortie et la bourse de Sommières ont  toujours lieu à la fin du mois d’octobre et Dieu sait si en cette période le temps est imprévisible dans la région. 

     La météo avait prévu juste (ça arrive parfois): du froid et du vent.

 

     La difficulté avec le vent c’est que, contrairement à la pluie et au froid pour lesquels le motard a à sa disposition toute une panoplie de vêtements et accessoires adaptés, pour le vent aucun équipement n'a encore été inventé, et du vent, qu’est-ce qu’il y en a eu !

 

      Cent vingt-deux motos antérieures à 1955 étaient au départ du parcours de 90 km.

 

Petit aperçu de la  « prégrille » sur laquelle on s’entasse.

DSCF0939

 

     Une fois n’est pas coutume, vous n’aurez pas droit à des photos de la FN ni de Pétronille dans ces paysages de vignes aux couleurs d'automne, trop occupé que j’étais à me cramponner à mon guidon pour suivre le rythme des autres machines apparemment moins incommodées que moi par la tempête…à moins que ce ne soit la maladresse, l'inexpérience…. ou un instinct de survie surdimensionné du pilote qui soit en cause ?

      Ce qui est sûr c'est que dès que la route n’était pas protégée du vent par des arbres ou par le relief environnant, je n’arrivais plus à contrôler mes écarts de trajectoire, c’était tantôt le fossé de droite et tantôt la voie de gauche qui s’approchait dangereusement à tel point que je préférai me résigner à laisser filer Pétronille qui,  bien que ballottée de droite à gauche au gré des bourrasques, réussissait à tenir le cap de façon honorable et à suivre le groupe. (la honte!)

 

     L’arrêt casse-croûte au domaine Charles Guitard  m'a fait apprécier la stabilité du plancher des vaches....(et la charcutaille!) 

DSCF0949

DSCF0950

 

      Après cette pause il a été proposé aux « dégonflés » d’écourter le trajet en rentrant directement à Sommières: j'ai sournoisement profité de l’aubaine en entraînant Petronille dans mon sillage.

 

 

 

     Le mauvais temps n’a pas empêché la participation de belles machines :

 

Magnat Debon

DSCF0936


 

BSA

DSCF0932


 

MGC

DSCF0947

 

Terrot 350 HSST

DSCF0951

 

Monet Goyon à courroie...chapeau bas!

DSCF0952

 

La bourse du samedi offrait l'occasion de voir quelques « sorties de grange » spectaculaires :

 

MGC (je la veux, je la veux, je la veux!)

Photo0515 r


 

 

Indian

DSCF0942

 

 

 

 

     Petro’s lady n’est pas rentrée les mains vides, sa courageuse participation féminine a été appréciée du jury. (j’espère qu’elle la partagera avec moi !)

 

DSCF0971

 

 

     Bravo et merci aux bénévoles du Motoclub Sommièrois....(pour la prochaine fois, essayez quand même de faire quelque chose pour le vent...ch'ais pas moi...invitez la pluie!)

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

nicole 31/10/2012 16:01

ah! je confirme, le vent qu'il soit d'Autan, ou d'ailleurs ....rire c'est pas le plus agréable lorsqu'on est à moto ," vielles ou jeunes"...(enfin plus récente que Pétronille! )
Bravo, pour votre courage à affronter les éléments avec dignité ...quant à la bouteille, je suis sûre qu'elle sera partagée dans la joie et la bonne humeur :)))))
Amitiés
Nicole

faites-pour-rouler 31/10/2012 20:46



La bouteille?    Hippsss.... ça y est elle est bue...c'était du bon, merci.



Marie-Elise 29/10/2012 20:17

Félicitation Petro's Lady, une bonne bouteille a déguster. Bisous bonne semaine a vous deux

faites-pour-rouler 29/10/2012 20:52



Bon je ne vais quand même pas râler....... parce qu'elle ramène une bouteille...


mais elle est fière...elle est fère.....elle m'énerve....elle m'énerve....tout ça parce que...puis, Pétronille... c'est quand même moi qui la lui met au point.....puis elle fait qu'à me
doubler....elle m'énerve...aucun respect!  Ch'uis vexé Na!



Pétro's lady 29/10/2012 13:58

C'est marrant, ça, il est persuadé que sa moto est plus sensible au vent que les autres ! J'ai roulé sur les gravillons, j'ai roulé sous la pluie, je dois dire que le mistral est bien pire que tout
ça. Pétronille et moi faisions peu le poids, et moi aussi j'ai eu bien du mal à suivre ma trajectoire. Aussi hier soir j'étais toute courbatue et contractée. Finalement un peu de regret de n'avoir
pas fait la boucle complète (mais la force de persuasion de mon homme est telle que je n'ai pas osé l'abandonner !!) Une belle journée malgré tout, avec un excellent repas.

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories