Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 09:15

      Mi-novembre, il fait encore beau, la "teutonne" toujours jeune a envie de nous balader.

 

      Saint-Guilhem-le-Désert par le chemin des écoliers, ça vous dirait ?

 

 

 

 

      A la sortie de Montpellier nous abandonnons le trafic dès que possible pour trouver, après Vailhauquès, la garrigue à l’état sauvage avec ces petites routes tortueuses et rugueuses comme les branches des chênes-verts environnants, ça y est nous sommes à mille kilomètres de la grande ville..

 

http://img15.hostingpics.net/pics/241437DSCF2297.jpg

 

      En cette saison les arbouses sont mûres et j’en connais une qui aurait bien campé sous l’arbre !

http://img15.hostingpics.net/pics/471963DSCF2299.jpg

 

Une lavagne: « Ca tombe bien j’avais soif » se dit la BM : j’espère que c’est bien du SP98.


http://img15.hostingpics.net/pics/862020DSCF2301r.jpg

 

      Nous voici à Viols-le-Fort pour une petite visite du village : si vous passez par là n’hésitez pas à faire le détour c’est mignon tout plein.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/865761DSCF2307.jpg

 

      Vous l’aurez compris : c’est la poste et, c’est bien connu, les facteurs à vélo redoutent les chiens des fermes..

 

http://img15.hostingpics.net/pics/700927DSCF2305.jpg

 

      Une gare à Viols-le-Fort ?  Non c’est « Le Wagon Bleu », c’est entre autres choses un lieu de rendez-vous mensuel pour les amateurs de vieilles autos et motos. (en fait il y a bien un autre wagon de couleur bleue celui-là, mais il avait la mauvaise idée d'être à contre-jour)

 

http://img15.hostingpics.net/pics/935675Photo1147.jpg

 

      On repart vers Aniane par une route sinueuse à souhait dont le revêtement pourrait rivaliser avec un tapis de billard : le régal du motard !

 

      Les terrasses du Larzac : voyez au fond il y a une mine d’or, chez nous on appelle ça des vignes et, croyez-moi, le minerai est bon.

http://img15.hostingpics.net/pics/350266Photo1157.jpg

 

      A deux pas de la grotte de la Clamouse le long des gorges de l'Hérault, on domine le « Pont du diable » : arrêt photo obligatoire.

 

Tandis que le pont neuf est fait pour les autos....et les motos. (au fond  c'est un aqueduc)...

 

http://img15.hostingpics.net/pics/309103Photo1153.jpg

 

...le pont vieux est réservé au diable.

http://img15.hostingpics.net/pics/199020CIMG9825.jpg

 

 

 

      Et voici Saint-Guilhem-le-Désert, (quand j’étais petit je me demandais bien ce qu’était ce «cinquième désert » )

 

En cette saison les touristes ne se bousculent pas.

http://img15.hostingpics.net/pics/758451DSCF2311.jpg

 

      Mais l’abbaye est toujours là….enfin, il en manque un bout que les américains ont pris  pour en reconstruire un morceau dans un musée à New York.

http://img4.hostingpics.net/pics/810175DSCF2312.jpg


Portes, fenêtres, descentes d’eaux usées… PVC interdit et c’est beau !

 http://img4.hostingpics.net/pics/814249CIMG9829rduit.jpg



 

      Saint Guilhem c’est aussi une place avec un platane tellement gros qu’il ne rentre pas dans mon appareil photo, il a même phagocyté un vieux banc de pierre.

   http://img4.hostingpics.net/pics/743178DSCF2316.jpg

 


 

      Nous remonterons au Causse-de-la-Selle par la Combe du Cor et ferons un dernier au revoir à l’Hérault après l’avoir traversé au barrage de Bertrand.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/904671Photo1160r3.jpg

 

 

Brave "teutonne", tu nous a bien promenés, merci.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 13:44

      Ce dimanche, nous avions le choix entre la traditionnelle sortie toujours riche en belles machines organisée par le club de Sommières et celle qui était organisée par nos petits lutins sur des routes hautement pittoresques, c'était cornélien.


 

      Finalement ce sont les petites routes des hauts cantons de l’Hérault que l'on a préférées au plat pays sommiérois, en effet nos photographes attitrés, Chantal et René, nous ont préparé un itinéraire au départ de Mons-la-Trivalle, tout près des gorges d’Héric et du mont Caroux  à la découverte de Berlou, Roquebrun, Vieussan. Les vignobles et les châtaigneraies nous promettaient de belles couleurs d’automne tandis que les petites routes en hauteur nous garantissaient de beaux panoramas.

 


 

      Les machines sont prêtes. Depuis la dernière sortie Pétronille s’est fait tirer la peau de la selle afin que de sa cavalière ne s’affaisse la fesse.

 

  http://img11.hostingpics.net/pics/752175Photo1050.jpg

 

 

 

     Tandis que la voiture nous amenait sur lieu de départ il y avait de quoi se demander dans quelle galère nous allions, le ciel était gris et lourd, la pluie était fine mais tenace et, par endroits le brouillard était très épais ..

 

http://img11.hostingpics.net/pics/782592CIMG9779.jpg

 

     Vers la fin du parcours un début de clarté au loin dans le ciel nous donna un peu d’espoir.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/256369CIMG9790.jpg

 

 

 

      Et c’est sous un magnifique pin que les motos, descendues de leur remorque, ont vu le ciel s’éclaircir définitivement.

http://img11.hostingpics.net/pics/974488Photo1080.jpg


 

C’est parti, à nous les petites routes et les paysages sauvages loin de la civilisation moderne.

http://img11.hostingpics.net/pics/226053Photo1083.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/946053Photo1084.jpg

 

      La FN savoure la chance qu’elle a eu d’être restaurée contrairement à ces pauvres mécaniques qui ont été lâchement délaissées après une vie de bons et vaillants services.

http://img11.hostingpics.net/pics/375140Photo1082recadre.jpg

 

D'un côté, les vignes sur fond de Mont Caroux...

http://img11.hostingpics.net/pics/516800Photo1089.jpg

 

...de l'autre, Pétronille sur fond de pause casse-croûte.

http://img11.hostingpics.net/pics/173901Photo1087.jpg

 

Allez, on repart !

http://img11.hostingpics.net/pics/974631Photo1094.jpg

 

Je n’ai plus peur de per-son’ en Harley David-son!

http://img11.hostingpics.net/pics/470636Photo1095.jpg

 

Roquebrun vue du pont sur l'Orb.

http://img11.hostingpics.net/pics/906913Photo1096.jpg

 

Quelque chose me dit qu’elle n'a pas envie de céder sa place!

http://img11.hostingpics.net/pics/932550Photo1100.jpg

 

Couleurs d’automne, feuilles et châtaignes sur la route, attention ça glisse !

http://img11.hostingpics.net/pics/343619Photo1103.jpg

 

On domine.http://img11.hostingpics.net/pics/291259Photo1104.jpg

 

  Le Caroux est toujours là.

http://img11.hostingpics.net/pics/529708Photo1105.jpg

 

Une pause au milieu de nulle part

http://img11.hostingpics.net/pics/732585Photo1108.jpg

 

      Les copains n’arrêtent pas de me dire: « arrête de la photographier ta moto, ça va l’user ! », mais moi je sais qu’ils sont tout simplement jaloux.

http://img11.hostingpics.net/pics/365263Photo1111.jpg

 

D’ailleurs Pétronille aussi, je la prends en photo.

http://img11.hostingpics.net/pics/529419Photo1117recadre.jpg

 

 

 

 


 

     Chantal et René ne se contentent pas de nous trouver un bel itinéraire, ils sont toujours au bon endroit pour faire des photos.


http://img11.hostingpics.net/pics/325816LESLUTINSSORTIEDUMOISDOCTOBRED80028.jpg

Les petites routes, il n’y a que ça de vrai.

http://img11.hostingpics.net/pics/685498LESLUTINSSORTIEDUMOISDOCTOBRED80062.jpg

  C'est beau mais la route est piégeuse.
http://img11.hostingpics.net/pics/787077LESLUTINSSORTIEDUMOISDOCTOBRED80112.jpg

 


Après un arrêt photo il faut cravacher la bête pour rattraper le groupe…et j’aime bien ça !

http://img11.hostingpics.net/pics/436503LESLUTINSSORTIEDUMOISDOCTOBRED80121.jpg


http://img11.hostingpics.net/pics/869732LESLUTINSSORTIEDUMOISDOCTOBRED80141.jpg

 

 

 

 

 

      Mais il n’y a pas que la moto dans la vie, il y a aussi « La Gariguette » pour conclure en beauté cette belle balade.

http://img11.hostingpics.net/pics/494281Photo1122.jpg

 

      Ils ne sont pas que photographes, ils savent aussi nous trouver de belles routes, merci Chantal et René.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 11:15

     Mémère BM ne roulait pas beaucoup ces derniers temps, après son coup de neuf, ses nouveaux segments, guides de soupapes et autres coussinets de bielles voulaient parfaire leur rodage pour confirmer leur bonne santé.


     Le ciel bleu nous lançait des clins d’œil de plus en plus insistants, et….puisqu’on parle d’œil, ce mystérieux « Gouffre-de-l’œil-doux » que nous avions raté lors de notre dernière « balade des vendanges » nous avait laissé un arrière-goût de « revenons-y ».

 

     Vous l’aurez compris, on voulait le voir ce gouffre à l’œil si doux, et ce ne sont pas les quarante-deux printemps de mémère BM qui allaient réfréner son envie de nous amener sur les routes de Pétronille et de la FN..

 

 

 

     Seulement deux ou trois kilomètres suffisent pour oublier la grouillante Montpellier, c’est déjà la nature à l’état pur.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/174527Photo1053.jpg

 

     C'est ensuite par des routes normales et sans saveur que nous rejoindrons Vias-plage.

 

Mais où sont les touristes ? 

http://img4.hostingpics.net/pics/747829Photo1055.jpg

 

Ce qui est sûr c’est qu’ils ne sont pas sur la plage. 

http://img4.hostingpics.net/pics/960783Photo1054.jpg

 

Calme et sérenité à Portiragnes le long du canal du midi.

http://img4.hostingpics.net/pics/291926Photo1057.jpg

 

      C’est après nous être perdus dans un enchevêtrement de mini-chemins que nous arriverons à Saint-Pierre-sur-Mer après avoir traversé l’Aude, mais nous n’avons pas de regrets, c’était très sauvage et beau.

 

      Une assiettée de seiches à la plancha plus tard nous constaterons, qu’ici aussi, la plage a peu de succès….à par un chien, si j’en crois les traces sur le sable, il n’y a pas un chat..


http://img4.hostingpics.net/pics/695877DSCF2223.jpg

 

Le parking est aussi encombré que celui de Vias-plage.

http://img4.hostingpics.net/pics/290333DSCF2232.jpg

 

 

 

 

      Nous sommes dans l’Aude et c’est bien loin de mes Cévennes natales ou de mon Aveyron d’adoption : la carte Michelin est obligatoire pour la suite du parcours.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/878611CIMG9761.jpg

 

      Pour mériter ce gouffre tant attendu il faut marcher pendant un bon kilomètre et ce qui devrait être une petite promenade digestive devient un vrai calvaire quand les cuirs et les bottes remplacent les tee-shirts et les baskets sous un soleil très présent.


http://img4.hostingpics.net/pics/846713DSCF2234.jpg

 

…mais ça valait le coup, je suppose que, vu d’en haut ça ressemble à un œil...doux?

 

http://img4.hostingpics.net/pics/299027DSCF2235.jpg

 

 

 

       Nous profitons de notre passage près de l’oppidum d’Ensérune pour saluer à nouveau le canal du midi qui coule sous le tunnel du Malpas.


http://img4.hostingpics.net/pics/957749CIMG9774.jpg

 

 

 

     Ensuite, après un détour par Capestang notre fidèle mémère nous ramènera au bercail par les grand-routes encombrées par les gens rentrent du travail….Ca y est ! je viens de comprendre pourquoi il n'y avait personne sur les plages!

 

      Pas de bruits suspects, pas de fuites, Mémère BM est bonne pour un autre tour de compteur.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 21:39

     Les lutins motocyclistes sévissent dans une région où la vigne et le vin font partie de la vie de tous les jours, alors, au mois de septembre ils nous concoctent leur traditionnelle « balade des vendanges » et cette année, c’est la vingtième.

 

     Cette fois-ci  nous délaisserons les hauts cantons pour jouer du guidon précisément dans ce plat pays de vignes, nous irons jusqu’à la mer en traversant et enfumant plein de petits villages de vignerons : Maraussan, Maureillan, Nissan, Lespignan, Capestang…et quelques rares exceptions rebelles à cette terminaison phonétique, comme Fleury ou Salles d’Aude.

 

     Une grosse quarantaine de motos est  au départ dont une extraordinaire Terrot de 1922.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/764654DSCF2190.jpg


 

     De nombreuses marques oubliées sont représentées, pour ceux qui ne savent pas les reconnaître, je vous en offre une échantillonnage facile à identifier….et ce n’est qu’un échantillonnage.

 

      A cet époque, un réservoir d'essence ne servait pas qu'à contenir le carburant, c'était aussi un véritable objet d'art qui suportait le logo de la marque.


http://img11.hostingpics.net/pics/160028logos.jpg

 

     La mer ? En fait nous n’avons pas pu l’atteindre, la route était barrée car un triathlon se déroulait dans cette zone, ce qui n’avait pas été signalé à nos chers organisateurs qui auraient voulu nous faire connaitre le gouffre de L'oeil Doux et Saint-Pierre-sur-mer.

      Durant les derniers kilomètres, à  l’encombrement provoqué par notre pétaradant convoi s’est ajouté celui provoqué par les nombreux cyclistes qui haletaient et souffraient en silence sur leur bicycles dépourvus du moindre piston. Quelque peu ingrats et sans complexes, nous avons copieusement parfumé leur bronches comme pour nous venger de ce contre-temps.

 

 

La chapelle de Notre Dame de Liesse était l’endroit idéal pour faire souffler les bolides.


http://img11.hostingpics.net/pics/716102DSCF2202retouche.jpg

 

      J’en ai profité pour détailler la Terrot : quand l’éclairage était à acétylène, les fils électriques étaient des tuyaux de cuivre.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/888710DSCF2204.jpg

 

      Pétronille a peut-être plus de rides que la pimpante Motobécane toute rutilante de ses chromes tapageurs, mais je trouve que ses sacoches  lui donnent un air plus « habillé » qui sied mieux à son âge respectable.


http://img11.hostingpics.net/pics/475943DSCF2198c.jpg

 

 

Quand je vous disais que le bittérois est un pays de vignes.

http://img11.hostingpics.net/pics/305367Photo1032.jpg

 

      Voyez , au travers des plans d’aneth sur le bas côté, tout au loin sur la crête de la colline, comme déjà à l’époque les anciens n’hésitaient pas à polluer  le panorama avec de rustiques éoliennes du plus mauvais goût.

http://img11.hostingpics.net/pics/555662Photo1033.jpg

 

Poilhes : charmant village baigné par  le canal du midi.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/337688Photo1036.jpg


 

La traversée des routes importantes provoque le regroupement du troupeau.


http://img11.hostingpics.net/pics/176978Photo1035.jpg

 

      Nos chasseurs d’images préférés ont encore joué du téléobjectif, merci Chantal et René.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/350665LESD700063r.jpg


http://img11.hostingpics.net/pics/697493LESD700062r.jpg

 

 

      Pas de balade des vendanges sans bon repas et remise de coupes..... que nous nous contenterons d’admirer.

http://img11.hostingpics.net/pics/321975DSCF2212.jpg

 

 

      Cette année le vin sera bon, j’en suis sûr  (d'ailleurs, il est toujours bon!)

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 21:47

 

      A la mi-septembre, il y a la fête à Réquista dans l’Aveyron.  C’est pour nous l’occasion d’aller retrouver les copains club « Réquista-motos-retros » et voir des machines comme on les aime ( et  frimer devant les badauds admiratifs).

 

     Cette année le ciel n’a pas joué le jeu et nous nous sommes contentés d’une présentation statique mais les 60 km qui séparent Brusque de Réquista sont à eux seul un vrai régal.

 

     La petite route traverse le Rougier de Camarès puis serpente entre champs, vieilles fermes, et villages colorés pour rejoindre la vallée du Tarn, nous laisser admirer Brousse-le-Château et, après une bonne petite grimpette joueuse, nous amener à Réquista en apothéose. Pour le retour, vous l'aurez deviné, c’est la même chose en sens inverse et on ne s’en lasse pas.

 

     Les contraintes organiques des pilotes sont toujours une bonne raison pour faire une pause…..on dira que c’était pour faire une ou deux photos.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/863773Photo1015.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/793774Photo1019.jpg

 

http://img15.hostingpics.net/pics/137518Photo1020.jpg

 


 

 Déjà arrivé,  on peut commencer l’inventaire des belles choses.   

 

http://img15.hostingpics.net/pics/544741DSCF2148.jpg

 

Vue de l’autre côté sous un rayon de soleil.


http://img15.hostingpics.net/pics/820783DSCF2155.jpg

 

 

Guiller à moteur AMC

http://img15.hostingpics.net/pics/872945DSCF2141cadreserr.jpg

 

 

      Un triporteur Peugeot: les frimeurs diraient « un trike » ou utiliseraient je ne sais quel anglicisme à la mode, mais ça c’était un vrai outil de travail, utilitaire, pas un truc de minet ! Raymond a su  lui rendre sa superbe : bravo.

http://img15.hostingpics.net/pics/154337DSCF2147cadr.jpg

 

 

     Il y a eu l’époque où il fallait carrosser tout pour que la moto soit propre…c’est pas mon truc mais les stylistes se sont défoulés.   Les motos actuelles cachent bien aussi leur mécanique...par des bouts de plastique....

 

http://img15.hostingpics.net/pics/535443DSCF2149recadr.jpg

 

     Il y avait même Léonce et sa "mobylette électrique". Si vous ne connaissez pas Léonce, venez à Réquista et vous serez convaincus, c’est un monument de couleur locale, intarissable sur ses convictions en terme d’énergies renouvelables et un génie de la fée électricité.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/212940DSCF2150recadre.jpg

 

 

 

 


     Et puis, il y a des potes bien sympas : j’ai pu faire un petit tour de Terrot type F de 1925 : entre-tubes, fourche oscillante….., 250 cc deux temps…phare à acétylène, merci Lionel.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/545537CIMG9714cadr.jpg

 

 

     Et comme toute bonne chose a une fin, tandis que j’enfourchais ma moderne FN, avec son réservoir en selle, sa vraie suspension avant à fourche à parallélogramme et son phare électrique, Pétro’s lady faisait démarrer sa Pétronille  pour refaire,  en sens inverse, le trajet du matin, la vitesse folle était grisante et c’était toujours  aussi beau.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/371447Photo1022.jpg

 

http://img15.hostingpics.net/pics/224186Photo1023.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/789253Photo1024.jpg

 

J’aime bien Réquista, les vieux motards y sont vraiment sympas.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 11:12

     C’est « LA » fête à Cassagnes Bégonhès, et quand c’est la fête, Christian nous concocte sa désormais célèbre « ronde touristique du Lévézou Ségala » au cours de laquelle la gastronomie aveyronnaise occupe une place de choix.

 

     Les festivités se déroulent sur deux jours mais comme la veille nous avions une autre cérémonie sur quatre roues nous n’avons été présents que le dimanche.

 

     « Dur dur » le réveil, car il faut se lever tôt sinon la tête de veau et la côte de porc seront froides quand on arrivera.

 

     Le trajet, tout en montées, descentes, petits virages ou épingles à cheveux ne traverse aucune ville, seulement des hameaux tout fleuris et c’est beau, les pilotes et les motos se régalent.


 

Les motos attendent patiemment que leurs pilotes aient fini leur ravitaillement.

http://img4.hostingpics.net/pics/217518Photo0974c.jpg

 

Pétronille et la FN sont prêtes.

http://img4.hostingpics.net/pics/521778Photo0972c.jpg

 

Quatre gouttes de pluie, même pas cinq, juste pour rafraîchir mais ça ne durera pas.

http://img4.hostingpics.net/pics/634166Photo0970c.jpg

 

 

     Et c’est parti. Quand ça ne monte pas c’est que ça descend, je profite d’un élargissement providentiel de la route pour un arrêt photo.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/343267Photo0977.jpg

 

     Et quand par hasard c’est plat, enfin presque, c’est qu’on est arrivé en  haut et là, on domine et c’est grandiose.

http://img4.hostingpics.net/pics/133445Photo0979.jpg

 

     Arrêt à La-Capelle-Viaur : voyons si tout le monde est là.

http://img4.hostingpics.net/pics/436628Photo0985.jpg

 

     Ce qui est sûr, c’est qu’il y a une FN (et des jambons qui cuisent à la broche en arrière plan)

http://img4.hostingpics.net/pics/508268Photo0988c.jpg

 

Pétronille a trouvé une petite sœur « latérale »

http://img4.hostingpics.net/pics/128342Photo0989c.jpg

 

 Ensuite ? Et bien on monte, on descend, on tourne, on remonte, on redescend, on retourne...

http://img4.hostingpics.net/pics/611447Photo0991.jpg

 

     A ce petit jeu, une copine a même vidé son réservoir d’essence, on s’arrête mais on ne peut pas grand-chose, mais je vous rassure il y a une assistance faite pour ça sinon on aurait trouvé une solution.

http://img4.hostingpics.net/pics/413763Photo0992.jpg

 

 A Sainte Juliette sur Viaur, les élus nous ont offert un verre.

http://img4.hostingpics.net/pics/169708Photo1001.jpg


 

     Mais certains ne connaitront pas cet honneur…..pourtant le parcours était parfaitement fléché…..

 

…ça aura au moins permis à Pétro’s lady d’être présente pour immortaliser ma séance de béquillage quand ma boucle a été bouclée.

http://img4.hostingpics.net/pics/521495CIMG9699c.jpg

 

      René et Chantal nous attendaient avec leurs boîtes à images.


.Heureux!

http://img4.hostingpics.net/pics/341231LaFNCASSAGNESBEGONHESD700082.jpg

Fière!

http://img4.hostingpics.net/pics/926139PtronilleCASSAGNESBEGONHESD700083.jpg


 

 

      Au fait, si vous deviez faire votre marché, vous préfèreriez :

 

une BMW avec un side Steib...

http://img4.hostingpics.net/pics/915353Photo0967c.jpg

 

une Terrot « entre-tubes » ...

http://img4.hostingpics.net/pics/475111Photo0963c.jpg

 

une Peugeot 515 ....

http://img4.hostingpics.net/pics/630800Photo0984c.jpg

 

 

...ou une….il y en avait des dizaines, je vais pas toutes les citer !!!!

 

 

 

 

      L’organisation a été irréprochable, le repérage au sol est une très bonne formule qui permet à chacun de rouler à son rythme sans risquer de se perdre ( sic ), les paysages étaient magnifiques, le contenu des assiettes était pas mal non plus, merci, et comme souvent, les motos ont été plus fiables que les prévisionnistes de la météo.

 

Merci Christian, c’est du grand art.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 10:45

      Rachel et Romain se marient à Valleraugue et la traction est toute fière de participer à la fête.

 

      Le départ de Brusque se fait sous un temps quelque peu humide, mais sur la grand'route (!) on s’amuse à contempler le jeu des gouttelettes qui glissent de façon désordonnée sur le pare-brise. 

 

 

 

 

Sur le Larzac la route est sèche mais le ciel est encore très chargé.

http://img4.hostingpics.net/pics/571604Photo0957.jpg

 

 

 

 

On est arrivé à Valleraugue, ouf, la belle carrosserie n’a pas été trop déshonorée par la pluie. 

http://img4.hostingpics.net/pics/681015DSCF2124.jpg

 

Pas de mariage sans fleurs, la fête peut commencer.

http://img4.hostingpics.net/pics/558116DSCF2136.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/784287CIMG9675.jpg

 

Le mariage n’a pas été pluvieux, mais je suis sûr qu’il sera heureux.

http://img4.hostingpics.net/pics/373037CIMG9677.jpg

 

      Mais il faut déjà rentrer car une autre cérémonie sur deux roues nous attend très tôt demain matin…. 

http://img4.hostingpics.net/pics/919013CIMG9687.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/260388CIMG9691.jpg

 

 

Tous mes voeux de bonheur aux nouveaux époux.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 14:53

 

      Le deuxième dimanche du mois d’août est le jour de la sortie organisée par « la Rétrocyclette » à Saint-Salvadou. Pas question de nous demander quoi que ce soit ce jour-là, nous ne sommes pas disponibles pour autre chose, c’est une question de priorité.

 

      Les motos sont prêtes, Pétronille a chaussé un pneu arrière tout neuf, il fait beau. Quand le réveil claironne de joie à cinq heures le matin, les motos n’ont plus que deux heures et demie de route à faire (sur la remorque) pour aller tâter de la petite route en bonne compagnie.

 

      La boucle nous réserve deux arrêts : à Lescure Jaouls et à La Salvetat Peyralès.

 

      Tandis que le petit déjeuner d’accueil est servi les motos commencent à se rassembler.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/482567DSCF2052.jpg

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/575343DSCF2059.jpg

 

      Le moment du départ est toujours l’occasion pour jouer à « c’est qui qui fume le plus », et ça fait partie du cérémonial.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/679638DSCF2066.jpg

 

      Le « peu-neu »  (c’est comme ça qu’on dit chez nous) est neuf : je l’ai changé moi-même avec mes petits outils, par contre  il semblerait que le petit bidule pour le réglage au bout de la tringle du frein arrière… euhhh….. comment dire……sur ce coup-là, j’ai peut-être été léger….En plus, tel un mâle dominant, je suis parti dans le groupe de tête, et…..je dois remercier le gentil  motard qui n’a pas hésité une seconde à descendre de sa puissante Calthorpe pour remettre la chose en place quand, deux kilomètres après le départ Pétronille a dû s'arrêter comme elle a pu avec une pédale de frein et sa tringle qui pendouillaient lamentablement.

 

Pourtant ça paraissait bien monté ???

http://img4.hostingpics.net/pics/988727DSCF2061c.jpg

 


      Vous en avez vu souvent des « Calthorpe », pour ma part c’était la première fois, quant à Pétro’s lady, elle en est encore toute émoustillée..

 

http://img4.hostingpics.net/pics/534376DSCF2051.jpg

 

Pétronille fait son arrivée avec les derniers arrivants….

 

 

 

 

….pour se poser à côté de la FN à l’entrée du cimetière (mais non c'est trop tôt encore, il te reste de beaux jours à vivre)

 

http://img4.hostingpics.net/pics/778127CIMG9613.jpg

 

 

 

      Le trajet est fléché ce qui permet de rouler à son rythme sans se tromper, (il y en a quand même quelques-uns qui ont fait pas mal de kilomètres non prévus…), et de faire des photos.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/136273Photo0916.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/715667Photo0917.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/824901Photo0918.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/826449Photo0920.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/512842Photo0921.jpg

 

      La zone a été balayée par une tempête qui a fait beaucoup de dégâts, les vieux pistons n'avaient pas prévu de sortie ce jour-là car il paraît que le vent coquin était si violent qu’il aurait soulevé leur jupe. 

http://img4.hostingpics.net/pics/967902Photo0923.jpg

 

A la Salvetat, c’est la fête, la soixantaine de motos fait l’attraction.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/674707DSCF2084.jpg

 

Les deux complices restent côte à côte.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/807008DSCF2090.jpg

 

 

      A Saint-Salvadou il y a toujours de belles machines : en voici quelques spécimens.

 

Dollar

http://img4.hostingpics.net/pics/532123DSCF2074.jpg

 

Alcyon

http://img4.hostingpics.net/pics/326240DSCF2049.jpg

 

Grimpeur 

http://img4.hostingpics.net/pics/972659DSCF2056.jpg


 

Monnet Goyon

http://img4.hostingpics.net/pics/315430Photo0924.jpg

 

Motobécane

http://img4.hostingpics.net/pics/363862DSCF2064.jpg




 

 

      Chefs-d’œuvre de mécanique.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/152621DSCF2058.jpg

 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/797639DSCF2086.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/389348DSCF2050.jpg

 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/910217DSCF2079.jpg

 

 

 

      L'organisation a été sans faille, il n’y a pas eu la moindre ombre au tableau.


http://img4.hostingpics.net/pics/209092DSCF2088m1.jpg

 

Merci à la Rétrocyclette, le deuxième dimanche du mois d’août 2014 est déjà noté dans nos agendas.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 14:59

      Cette année le désormais traditionnel « pique-nique-désorganisé » des « forum’istes » de la GMT a eu lieu au Mont Ventoux, que voilà un beau week-end qui s’annonce pour la traction.


 

     Au départ de Brusque le ciel est un peu « grisouilleux » mais il en faut bien plus pour entamer mon moral.


DSCF1925

 

 

      Sur le Larzac, la route passe au dessus de l’autoroute, je jubile et nargue toutes ces « faites pour s’entasser », ce qui ne rimera  jamais avec « faites pour rouler ».

 

DSCF1932

 

      Une petite pensée près du cirque de Navacelles où avait eu lieu ce même rassemblement il y a trois ans.

 

DSCF1933 c

 

      A Sauve la pause s’impose : petite place, petit restau et gros  platanes, c’est le sud. 

DSCF1935

 

 

      Du côté d’Uzès, les paysages n’ont plus rien de commun avec l’Aveyron ou le Larzac mais ces petits villages haut perchés (chez nous on dit « casquillés" ) ont l'air bien  sympathiques.

DSCF1936

 

 

 

     La traction file un bon train entre Avignon et Carpentras, sur fond de Mont Ventoux. 

DSCF1941

 

      On va monter tout en haut.

DSCF1944

 

      A Bédoin, les premiers arrivés se retrouvent chez nos gentils « désorganisateurs ». Une intruse « désorganisatrice » poussera le vice jusqu’à se garer à l’envers !

 

DSCF1949

 

      La mairie nous a réservé la place du village pour exposer nos belles autos pendant le repas.

DSCF1957

 

DSCF1961

 

      Nous n’aurions pas souffert que les humeurs de nos vénérables autos laissent un inélégant souvenir sur le sol fraîchement refait à neuf mais le carton protecteur était prévu (au fait on avait imaginé un concours de la plus belle tache d’huile, mais, est-ce à cause de l’euphorie de la fin du repas….on ne saura jamais qui a gagné…) 

DSCF1963

 

      De nuit, les tractions ont quelque chose de magique.

DSCF1969

 

      Puis, les plus fous ont dit : « il paraît qu’un lever de soleil vu du sommet du Ventoux est un spectacle féerique à ne rater sous aucun prétexte»…….à quatre heures et demie le réveil du bonhomme fut bien plus douloureux que le réveil de la machine toujours prête à l'attaque.

 

      La montée dans la nuit à peine trouée par le faisceau des phares fut un moment fort. 

DSCF1981

 

      Cinq autres tractions m’ont ensuite rejoint.

 

Alors, il se lève ce fainéant ????? (on est bien dans le midi)

DSCF1987

 

 

Le moment tant attendu: grandiose et magique ! 

DSCF1992

 

L’APN est à la fête, on ne s’en lasse pas, mais il faut faire vite.


Courbes et lueurs.DSCF2003


 

Il fait jour, on peut redescendre. 

DSCF2008

 

Petit déjeuner cailloux / gouttes de rosée pour les mouflons (à moins que ce ne soit quelqu'autres ovidés )DSCF2010

 

 

      Vers dix heures on fait une nouvelle montée par l’autre versant, il fait déjà bien chaud et certaines mécaniques ont du mal, c'est long et dur (c'est de la route qu'il s'agit!).

 

Regroupement juste sous le sommet en attendant les retardataires. 

DSCF2015

 

 

      Vous connaissez les agneaux des prés salés ? Et bien au somment du Ventoux c’est pareil à part que, comme la marée ne monte pas jusque là, les cailloux ne sont pas salés. 

DSCF2019

 

 

      Et enfin, « LE » fameux pique-nique désorganisé, vous constaterez qu’en effet les autos sont posées n'importe comment, désolé pour la photo de groupe, il y en avait dans tous les coins. 

DSCF2034

 

      Il fait chaud, et bien que descendus à 1000 mètres d’altitude, le chapeau de paille est de rigueur. 

DSCF2038

 

      Même les freins à main ont chauffé tellement la descente est rude. 

DSCF2035

 

      Mais il faut rentrer, plus que 300 kilomètres.  Dernier regard respectueux à la montagne.

DSCF2042

 

      Près de Ganges je retrouve les paysages de ma région bien-aimée..

DSCF2044

 

      Le soleil que j'ai vu se lever ne va pas tarder à se coucher sur le Larzac, dans une heure, la traction se couchera elle aussi avec 650 kilomètres de plus au compteur. 

DSCF2045

 

 

Dis, l’année prochaine où est-ce qu’on désorganise ?

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 10:11

 

      Depuis le dernier tour d’Auvergne, ça faisait un mois que Pétronille et la FN étaient délaissées alors que notre région nous réserve tant de belles choses à voir, desservies par des routes restées intactes depuis que la FN existe.

 

      Un rapide coup d’œil aux niveaux, à la pression des pneus et à la tension des chaînes et nous voilà dans notre position favorite : assis sur une vieille selle, mains posées sur un vieux guidon et un vieux casque bol sur notre vieille tête.

 

      Arnac,  Boissezon, sommet de l’Espinouse, col de Fonfroide, Fraïsse sur Agout, La Salvetat, Pic du Montalet, Moulin-Mage, si vous ne connaissez pas ces paradis, il est peut-être encore temps.

 

 

      Nos APN ne savent plus où donner de l’objectif à la vue de tous ces vieux témoignages du passé restés intacts.

 

 

Vieille charrette,vieille fontaine, vieux robinet……

http://img11.hostingpics.net/pics/523939CIMG9572reecadre.jpg

 

…..il ne manquait plus que de vieilles motos.

http://img11.hostingpics.net/pics/918075DSCF1894.jpg

 

 

La rue était déjà comme ça en 1930.

http://img11.hostingpics.net/pics/180169DSCF1896retouchevieillie.jpg

 

 

On prend un peu d’air frais au col de Fontfroide.

http://img11.hostingpics.net/pics/301116DSCF1900.jpg

 

Connaissez-vous Fraïsse sur Agout ?


De jolies fleurs partout….

http://img11.hostingpics.net/pics/543158CIMG9578.jpg

 


…et des vieilles pierres.

http://img11.hostingpics.net/pics/204720DSCF1902vieillie.jpg

 

La Salvetat sur Agout est tout aussi adorable…

http://img11.hostingpics.net/pics/596975DSCF1905.jpg

….avec ses vieilles échoppes,

http://img4.hostingpics.net/pics/767028DSCF1906vieilli.jpg


 

ses vieilles portes,

http://img4.hostingpics.net/pics/971998DSCF1909vieilli.jpg


 

ses vieux balcons,

http://img11.hostingpics.net/pics/366461DSCF1907corrigevieillie.jpg

 

ses vieilles publicités (au début de l’électricité et du téléphone, il y avait des fils partout !),

http://img11.hostingpics.net/pics/259600DSCF1910.jpg

 

« toc » « toc », entrez !

http://img11.hostingpics.net/pics/136557CIMG9584.jpg

 

 

 

Tandis que les vieilles se reposent sagement…

http://img11.hostingpics.net/pics/200978CIMG9591.jpg

 

…..les vieux se restaurent goulûment.

http://img11.hostingpics.net/pics/861829DSCF1911recadre.jpg

 

C’est reparti, le lac du Laouzas  est un bon prétexte pour une petite pause.

http://img11.hostingpics.net/pics/559688DSCF1913.jpg

 

J’en profite pour tenter de resserrer le levier du starter devenu fantaisiste…..

http://img11.hostingpics.net/pics/727479CIMG9595.jpg

 

…..opération qui se finira par un bout de scotch du plus bel effet..

http://img11.hostingpics.net/pics/197012DSCF1922.jpg

 

Ainsi élégamment réparée, l’ascension du Pic du Montalet ne sera qu’une formalité …

http://img4.hostingpics.net/pics/408689CIMG9600.jpg


 

      Le retour à Brusque est parsemé de vieux hameaux pour lesquels le passage de nos vieilles machines sonnera la fin de la sieste.

 

Au fait, nous, pilotes d’un autre âge, n’aurions-nous pas notre place parmi toutes ces vieilleries.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 21:26

     Depuis la remise à neuf de sa culasse en automne dernier, la traction a peu roulé, il est vrai que le printemps pourri n’incitait pas beaucoup aux sorties  ( elle a horreur de salir sa belle robe).

 

      Le soleil est enfin bien installé, la saison des vide-greniers l’est aussi, que voilà un bon prétexte pour tester l’étanchéité des ses soupapes fraîchement rodées.

 

      Il y a de vieux greniers à débarrasser un peu partout : Graissessac, Saint-Gervais-sur-Mare, Villemagne-l’Argentière. Plein de petites routes prometteuses et de beaux paysages n’attendent que nous.

 

Le col de Thalis (c’est écrit dessus)

http://img11.hostingpics.net/pics/532688CIMG9504.jpg

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/121170DSCF1826.jpg

 

 

      On reprend la route, quand elle ne tient pas le guidon de Pétronille sa cavalière fait des vidéos.

 

 

 

 

 

Nouvel arrêt paysage.

http://img11.hostingpics.net/pics/390670DSCF1831.jpg

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/700543DSCF1834.jpg

 

 

Nous sommes arrivés par ici…

 

http://img11.hostingpics.net/pics/767199DSCF1836.jpg

 

…. nous repartirons par là.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/583278DSCF1835.jpg

 

 

 

      Il n’y a pas que des greniers à Villemagne, c’est un très joli petit village avec de belles pierres, on en profite pour improviser un concours photos à deux: vous préférez, les voûtes...

http://img11.hostingpics.net/pics/792654CIMG9512VillemagnelArgentire.jpg

 

…ou les vieilles portes?

http://img11.hostingpics.net/pics/597242Photo0882.jpg

 

A moins que vous ne préfériez les vignes !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/989679DSCF1837.jpg

 

 

      A propos de vignes, si vous commencez à me connaître vous savez qu'il n’y a pas que les vide-greniers qui comptent dans ma vie, il y a aussi Faugères à deux pas d'ici.....

http://img11.hostingpics.net/pics/549008DSCF1839.jpg

 

      Le chemin du retour nous fait passer par la Croix de Mounis : La route porte les stigmates du tour de France cycliste qui est passé ici il y a deux jours…et je peux vous dire que ça monte ! (peut-être l’auto était-elle quelque peu chargée…)

http://img11.hostingpics.net/pics/420854DSCF1844.jpg

 

Un petit salut à la Croix de Mounis avant de rejoindre le bercail.

http://img11.hostingpics.net/pics/268482DSCF1845.jpg

 

 

 

J’aime bien les vide-greniers….surtout du côté de Faugères

 

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 16:23

  Le TA 2013 ou "à l’assaut du Puy Mary »

 

      Cette année, le point de départ du tour d’Auvergne des vieilles motos est Vic-sur-Cère.


      Le samedi matin 107 kilomètres de petites routes nous mèneront  à Maurs, notre ville étape, après être passés à Montsalvy. L’après-midi une boucle de 74 km nous fera découvrir Le Rouget et St Cirgues.

      Dimanche matin nous passerons à Ytrac pour rejoindre Salers après une centaine de kilomètres et l’après-midi, ce sera l'apothéose: nous monterons au Puy Mary après être passés au col de Legal pour retourner à Vic-sur-Cère soit environ 60 kilomètres.

 

      Arrivés à Vic-sur-Cère la veille au soir nous faisons une petite visite, le village est très beau…mais la grisaille est un peu inquiétante pour les deux jours à venir…

 

Photo0802

 

Photo0806

 

      Samedi matin, une centaine de vieilles motos sont au départ.


     Certaines sont brillantes de chromes et de peinture lustrée…(Peugeot)

DSCF1798

 

….d'autres, tout aussi pleines de charme ont gardé leur robe bien patinée (Dollar)...

DSCF1795

…..on voit des populaires bien proprettes (Peugeot même modèle que celle qu’on m’a volée)…

DSCF1808

 

…..des "aristo" (1000 Vincent)…..

Photo0814

 

….des petits bijoux (Parilla)….

DSCF1790

 

….des…comme j’aime bien (Monnet Goyon)... 

Photo0810

 

...ou Moto Guzzi.....

DSCF1793

 

...ou FN. DSCF1787

 

 

 

 

     Pétronille et la FN sont prêtes.


DSCF1786

 

      Petite angoisse avant le départ : la commande d’accélérateur de la FN fonctionne très mal, ça bloque, ça graillonne : serait-ce le câble qui est en train de rendre l’âme ? pourtant lors de la dernière sortie tout fonctionnait parfaitement…je mets ça sur le compte de la pluie subie sur la remorque pendant le trajet qui s’est infiltrée dans la gaine….en effet au bout de quelques kilomètres tout rentrera dans l’ordre, me voilà rassuré.

 

      C’est évident : les vêtements de pluie sont indispensables. Le brouillard et les Climax embuées filtrent les belles couleurs du matin et ça a beaucoup de charme….faudrait quand même que ça ne dure pas trop longtemps….

 

Photo0807

Photo0808

 

      Premier regroupement à Labrousse.

 

Photo0809

 

Photo0812

 

      Et c’est reparti…sur une route large et dégagée...

Photo0816

 

Avec le ciel bleu ce doit être sublime.

Photo0819


 

Non, mais regardez par où ils nous ont fait passer ! (des fous je vous dis!)

Photo0821

 

      Parfois on se laisserait tenter par une pointe de vitesse, mais il serait sot de ne pas prendre le temps de contempler le paysage.

Photo0824

 

      Mais il est temps de casser la croûte: la municipalité de Montsalvy s’en est chargée.

DSCF1800

 

      Nous voici arrivés à la Châtaigneraie à Maurs-la-Jolie pour le repas bien mérité. (quel bonheur d’ôter les combinaisons de pluie).

 

DSCF1802

 

      La journée n’est pas finie il reste encore une boucle à faire.

 

      Au Rouget La municipalité nous accueille comme il se doit : discours, boissons….

 

CIMG9459 Le Roiuget

 

L’église voisine est très belle.

CIMG9463

 

      Ensuite le ciel plus clément permet d’apprécier le paysage….

 

Photo0826

 

Photo0827

 

Photo0828

 

Photo0830

 

…jusqu’à Saint Cirgues pour un regroupement.

 

Photo0831

 

La boucle va être bouclée.

Photo0832

 

Une bonne partie des motos a droit à un garage fermé…

Photo0837

 

...mais Pétronille et la FN dormiront à la belle étoile.

Photo0834

 

Le dimanche ?


      Si je vous dis qu’il a fait beau vous ne me croirez pas.

Photo0839

Lors de la pause petit dej. à Ytrac, on a gardé les casques sur la tête.

Photo0841-copie-1


(pas facile de ne pas couper le rétro quand l'appareil est tout mouillé)

Photo0842

 

Photo0844

 

 

  Le groupe des gloutonnes au petit réservoir est parti faire le plein à Aurillac. 

Photo0845


 

Ensuite ?   et bien....il a plu !

Photo0847

 

Le col de Legal était dans la brume.

Photo0851

 

      Pas besoin de GPS sophistiqué pour savoir que nous sommes arrivés à Salers, la couleur des vaches suffit pour nous l’annoncer. 

Photo0852

 

Après le repas, une heure nous est accordée pour visiter la ville.

CIMG9473

 

DSCF1822

 

CIMG9476

 

DSCF1820

 

« A l’assaut du Puy Mary », telle était l’annonce de ce 23ème tour d’Auvergne :  c’est parti.

 

Photo0855

 

Photo0857

Photo0858

 

   Et ce n'est pas sans avoir fait souffrir les embrayages et fait chauffer la première que nous sommes arrivés au Pas de Peyrol.

 

Admirez le paysage ! 

Photo0860

 

Photo0862

      Je ne sais pas si c’est à cause des travaux ou de la centaine de motos essoufflées posées un peu n’importe comment, mais l’embouteillage fut mémorable, à l’heure où j’écris je ne suis pas certain qu’il ne reste pas encore quelque camping-car bloqué là-haut.

 

Photo0866

 

Un petit groupe a commencé la descente pour désengorger le col.

CIMG9484

 

On l’a fait, on est heureux, on peut rejoindre la vallée.

Photo0867

 

Un dernier regroupement. 

Photo0878

Pétro’s lady savoure sa clope.

Photo0875

Il n’y a pas que les trains qui passionnent les vaches.

Photo0870


CIMG9488

 

      Au retour à Vic sur Cère nous sommes accueillis par de nombreux curieux venus assister au retour de ces doux dingues sur leurs drôles de machines.

 

 

      Regardez-moi ça, à cause de ces Vieux Bols Arvernes ma moto est toute sale, et qui c’est qui devra sortir le chiffon ? C'est bibi!

DSCF1825

 

 

      Au cours de toutes ces sorties, ma Pétro’s Lady n’en finit pas de recevoir des compliments, qui plus est, de la part de la gent masculine, c’est l’occasion pour elle d’apprendre certaines expressions jusqu’alors inconnues d’elle : « elle avoine la petite dame » ou « elle enroule bien », « elle avionne », « elle arsouille » ….il est vrai qu’elle est toujours arrivée avant moi aux étapes. (oui mais moi, je m’arrêtais pour les photos)


 

      Les motos ont fonctionné sans le moindre problème pendant tout le parcours malgré la pluie, le vent, le brouillard, les routes défoncées…..c'est sûr : elles sont « faites pour rouler ».


      Le mauvais temps du week-end nous laissera certainement plus de bons souvenirs que n’importe quelle autre virée faite dans des conditions météorologiques idéales.

 

      Merci aux Vieux Bols Arvernes. Nous apprécions beaucoup le tour d’Auvergne parce qu’il laisse à chacun le loisir de rouler à son rythme, dans un cadre magnifique, avec l’assurance d’une organisation sans faille et très sympathique.

 

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 22:01

 

      Au mois de juin le club Retro-Moto de Boujan-sur-Libron organise sa sortie annuelle de vieilles motos.

 

       Cette année nous ferons le « circuit de la garrigue » : Bassan, Caux, Neffies, Vailhan, Gabian, Lieuran soit environ 80 km loin des grands axes.

 

      A la suite de la défaillance des vis de sa couronne arrière lors du récent tour du Languedoc, la FN a eu une bonne révision : amortisseur de transmission reconditionné, vis en acier à haute résistance, et chaîne renforcée.

      Pour ne pas faire de jalouse, Pétronille étrenne aussi une chaîne toute neuve. (là où il y a de la chaîne, il y a du plaisir)

 

La FN a troqué son bidon Antar fissuré pour un Yacco

http://img11.hostingpics.net/pics/916202Photo0704R.jpg


 

Pétronille est déjà prête pour le départ.

http://img15.hostingpics.net/pics/939176DSCF1771.jpg

 

      Quelques motos que j’aime bien sont au rendez-vous.

 

Terrot HR

http://img11.hostingpics.net/pics/601406Photo0702.jpg

 

AJS

http://img11.hostingpics.net/pics/175981Photo0703.jpg

 

Monnet Goyon 98cc….

http://img11.hostingpics.net/pics/323518Photo0700.jpg

 

….avec le casque qui va bien.

http://img11.hostingpics.net/pics/573307DSCF1774.jpg

 

New Map à moteur AMC

http://img11.hostingpics.net/pics/282109DSCF1776.jpg

 

Un vieux Lambretta aussi minimaliste qu’adorable….

http://img11.hostingpics.net/pics/888497Photo0708.jpg

 

…..avec sa pédale de frein rigolote.

http://img11.hostingpics.net/pics/435660Photo0711.jpg

 

…et ses leviers en ivoire (qui imite mal le vrai plastique).

http://img15.hostingpics.net/pics/126033Photo0710.jpg

 

 

       Quand on actionne le bon levier, le galet appuie sur la jante et le compresseur actionne l’avertisseur. 

http://img15.hostingpics.net/pics/587501DSCF1773.jpg

 

 

      Allez, c’est parti !

 

      Neffiès, tout le monde descend, il faut ravitailler et quoi de mieux qu’un caveau pour nous rappeler qu’on est dans le pays du vin…..et du bon !

 

Le groupe commence à affluer près de la source.

http://img15.hostingpics.net/pics/593242Photo0690R.jpg

 

 

des motos… et de la charcutaille…

http://img15.hostingpics.net/pics/203567Photo0695R2.jpg

 

      Une photo, prise à la sauvette, juste pour vous montrer que les routes et les paysages étaient beaux.

http://img15.hostingpics.net/pics/938707Photo0697.jpg

 

 

 

Pendant le repas, il a plu…et pas qu’un peu !

http://img15.hostingpics.net/pics/182729DSCF1777.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/714574Photo0721.jpg

 

Les organisateurs avaient fait les choses dans les règles

http://img15.hostingpics.net/pics/455950Photo0717R.jpg

 

D’ailleurs Petro’s lady a été récompensée. (pfff…parce que c’est une nana..)

http://img15.hostingpics.net/pics/593425DSCF1782R.jpg

 

      Bravo aux organisateurs.

      La route délavée de la veille ne permettait pas de baliser le trajet ? Peu importe, ça a été fait le matin même.

      Concilier le bon rythme, celui qui va bien aux petites et aux grosses cylindrées ?  C’était parfaitement réussi.

      Trouver des routes sympas dans la platitude des plaines de l’Hérault ? Le circuit des garrigues était parfait.

      Caser la balade entre la pluie de la veille et le déluge de l’après-midi ? Même ça ils ont su le faire !

 

 

     Avec nos neuves chaînes les kilomètres s'enchaînent:  nous sommes prêts pour le prochain tour d'Auvergne.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 09:48

 

      Depuis sa cure de jouvence la BM voulait aller jouer sur le routes cévenoles, c’était aussi l’occasion pour moi de vérifier sur un long trajet si je n’avais pas oublié quelque boulon  lors du remontage de la bête.

 

      Après un printemps pourri il fait enfin un temps presque de saison, on ne va pas se faire prier.

 

      Traverser Montpellier est une épreuve inintéressante pour un retraité sur sa vieille moto, perdu au milieu de ces caisses qui évoluent au gré de l’état d’âme de leur conducteur : le stressé par je ne sais quoi, qui se défoule en collant son portable à l'oreille, la maman en retard qui conduit les gosses à l’école, l’étranger perdu qui cherche sa route…..le retraité décalé qui va se balader…..tandis que les feux tricolores et les bandes blanches tracées au sol tentent désespérément de mettre un peu d’ordre dans ce flot d’autos désordonné qui attend que le tramway libère un peu de trafic..

 

      La vue du Pic-Saint-Loup majestueux nous rassure et nous annonce que nous sommes enfin libres.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/266488DSCF1728.jpg


 

      Après Ganges nous faisons un arrêt photo à Saint-Julien-de-la-Nerf où ma parpaillote préférée ne manque pas de me rappeler que pendant les guerres de religion les méchants catholiques jetaient les gentils protestants par dessus le rocher…

 

http://img15.hostingpics.net/pics/510974DSCF1738.jpg

 

 

      Des hameaux,  des virages et des coquelicots  (et des fils électriques !)

http://img15.hostingpics.net/pics/904825DSCF1748.jpg

 

     Au fond, le Ranc-de-Bannes qui domine Sumène.

http://img15.hostingpics.net/pics/331801DSCF1749.jpg

 

      Sur fond de mur typiquement cévenol  (z’avez vu ? plus la moindre fuite d’huile sous la moto, j'ai bien remonté  tous les joints !)

http://img15.hostingpics.net/pics/844160DSCF1751.jpg

 

      La culture des oignons doux fait partie de l'âme des les Cévennes. 

http://img15.hostingpics.net/pics/666909DSCF1752.jpg

 

      Si vous aimez les belles batisses, les beaux murs et les routes étroites, abandonnez vite votre ville surpeuplée. 

http://img15.hostingpics.net/pics/607857DSCF1754.jpg

 

 

      Sous la voûte il y a « l’or des Cévennes », cette eau à laquelle le mont Aigoual doit son nom et sans laquelle les « cèbes » ne seraient pas ce qu’elles sont.

http://img15.hostingpics.net/pics/274018DSCF1755.jpg

 

      Les Cévennes, c’est aussi de la rocaille…

http://img15.hostingpics.net/pics/702621DSCF1758.jpg

 

….et des routes qui donnent envie de ne plus retourner à la ville.

http://img15.hostingpics.net/pics/970265DSCF1759.jpg

 

      Quand elle n'est pas au guidon de Pétronille, Pétro's lady fait des vidéos, ça vous permet d'avoir une idée de ce que sont ces belles routes…

 

 

     Le Vigan, Mandagout, Saint-André-de-Majencoules, Valleraugue, Notre-Dame-de-la-Rouvière, Saint Martial, Sumène: c'est le bonheur!

 

 


Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 11:02

 

      Le tour du Languedoc Roussillon est organisé par le club des 5A, alternativement dans les PO, dans L’Aude et dans l’Hérault. Le week-end dernier c’étaient Chantal et Bernard qui avaient organisé l’étape Héraultaise sous la forme de deux boucles, le samedi et le dimanche, au départ de Bédarieux.

 

      Quelques 35 motos sont au départ, la navigation se fait exclusivement au road-book, ce qui nous effraie un peu car seule la succession des intersections est indiquée, mais il n’y a pas la moindre carte pour se repérer géographiquement.

      J’ai pu quand même, avant le départ, situer à peu près sur une carte Michelin les endroits que nous allons traverser.

      Beaucoup de noms de villages sont connus pour l’héraultais que je suis, mais Chantal et Bernard ont un réel mépris pour la ligne droite, ce fameux chemin le plus court pour aller d’un point à un autre et il y a de quoi se perdre, ce qui ne serait pas grave en soi car les étapes sont faciles à retrouver mais il est préférable d’emprunter exactement l’itinéraire officiel…. celui que prendra la voiture suiveuse équipée de sa remorque…au cas où…mais ça n’arrive jamais….

 

      Après un départ vers Pezennes-les-Mines et Paders, c’est une route à peine plus large qu'une moto et son side qui nous mène à Vailhan en passant par le barrage.

 

      Le principe du road-book permet à chacun de rouler à son rythme mais, est-ce par peur de se perdre ou l’effet d’entraînement par le groupe, je ne sais pas, toujours est-il que nous suivons le train, disons… soutenu pour Pétronille et ses petits 125 cc, et pour la FN et ses 82 ans dans les roues.


 

      Après avoir traversé Cabrières on fait une première halte à Mourèze non loin du cirque du même nom.

 

 

DSCF1673

 

DSCF1674

 

 

      Nous repartons accompagnés de timides gouttes de pluie qui se transforment vite en une belle averse, juste pour le plaisir de nous contraindre à nous engoncer dans la combinaison adéquate, opération de contorsionniste qui demande plus de temps que ne dure l’averse !

 

      Après Salasc on longe le lac du Salagou, en passant à Liausson puis on rejoint Salelles du Bosc, Loiras et c’est la fameuse côte d’Arboras qui nous amènera sur le Causse où un vent "à décasquer les motards" nous accompagnera jusqu’au La Baume Auriol pour un bon repas avec vue panoramique sur le fameux cirque de Navacelles.

 

 

DSCF1682

 

Le Causse rocailleux. 

DSCF1683

 

      Détail amusant : ce même jour a lieu le tour du Gard à vieilles motos, et c’est en ce même jour et au même restaurant qu'a lieu leur halte. Sur le parking le spectacle vaut le détour.

 

DSCF1689

 

DSCF1690

 

      A peine installés à table un orage de grêle nous fait apprécier notre toit. Les side-caristes en seront quittes pour vider leur panier avant de reprendre la route.

 

Qu’est-ce qu’on est bien à l’abri…   

DSCF1680


….tandis que le grêle atteint les tables sur la terrasse. DSCF1693


 

Une éclaircie et hop, c’est reparti, on descend dans le trou….

Photo0679

Photo0681

 

…. juste pour avoir le plaisir de remonter de l’autre côté !

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (163)

 

      Vous noterez la main droite qui va empoigner le long levier de vitesse pour rétrograder en première avant l’épingle à cheveux. (tandis que mon poursuivant fait le pitre)

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (191)

 

      Dans la descente sur Vissec, on domine le canyon creusé par la Vis qui ne va pas tarder  à dessiner ce fameux cirque.

Photo0682

 

      Ensuite ? Et bien ensuite il a plu, et c’est bien dommage car les paysages traversés sont très beaux, quelques photos vous auraient probablement décrit l’ambiance mieux que mon morne discours, mais mon appareil a préféré rester bien au sec et au chaud pour le plus grand bonheur de mes gants détrempés et de mes lunettes embuées.

 

      Sachez simplement que le plein d’essence au Caylar en plein vent et sous une pluie battante a nécessité d'infinies précautions pour interdire aux gouttes de pluie d’aller jouer dans le réservoir d’essence.

 

      Sachez également que quand j’ai voulu refaire le niveau d’huile, j’ai trouvé mon beau bidon dans son non moins beau porte-bidon, tout fissuré sous l’effet des nombreuses secousses. Il avait ainsi lubrifié généreusement ce qui était à sa portée, le beau cuir de mon porte-bidon n’en fut pas moins oint.

 

      Sachez enfin que, pour nos motos, trouver à l’arrivée, un abri juste devant notre chambre fut une petite revanche bien appréciée. (et bien sûr quand on arrive, la pluie a cessé)

 

CIMG9398


 

 

     René et Chantal n’ont pas eu peur de mouiller leur boite à images, je les en remercie.

 

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (42)

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (84)

 

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (137)

 

7iemme TOUR DU LANGUEDOC D700 088 (169)

 

 

 

 

     Le lendemain il a fait beau !

 

      Nous rejoignons le village de Vieussan en passant par la montagne, certes on aurait pu faire plus court, mais on ne nous changera pas, on est comme ça, on a horreur du plat et du droit !

 

Quelque part....(quand je vous dis qu'il faisait beau)

Photo0685

 

    Arrivée à Vieussan (photos de Valérie)

Valérie FN

Valérie Pétronille 2


 

Pendant l'arrêt on recharge les batteries.

DSCF1710


DSCF1716            

 

 

 

     Après avoir retraversé l’Orb on va s’attaquer aux choses sérieuses sur le versant de l’Espinouse.

 

      Un peu  avant d’attaquer la montée alors qu’on est encore sur la route bien roulante, un bruit sinistre provenant de l’arrière de la FN, accompagné d’un choc inquiétant ressenti jusque dans les cale-pieds me fait craindre le pire, mais rien de tout ça, tout rentre dans l’ordre.

 

      La montée jusqu’au col de Madale en passant par Combes est rondement menée…jusqu’à l’arrivée où…re- bruit et re-choc anormal à l’arrière….la couronne dentée s’est dévissée, deux vis éprises de liberté ont cassé, non sans labourer tout sur leur passage, les autres sont desserrées : il n’est pas prudent de tenter une réparation de fortune, ce genre d’incident peut provoquer un blocage de la roue arrière avec un beau vol plané en prime….et puis….la remorque de la voiture d’assistance est tellement accueillante.

 

 

DSCF1718

 

 

      Pétronille a su arriver jusqu’au bout toute seule, enfin presque, parce que dans ce genre de situation il y a de vrais copains et copines sur lesquels on peut compter. Elle a fait le chemin jusqu’au bout, sans se tromper et pourtant, si vous saviez par où ils nous on fait passer !

 

Sacrés Chantal et Bernard ! Merci à vous, sans oublier Josette.

 

      Bon, c’est pas le tout mais moi j’ai de la mécanique à faire.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 11:08

 

     Isabelle et Jérôme sont vraiment sympas, ils ont dit aux lutins : « la sortie de mai, nous nous en occupons, rendez-vous chez nous à Vias, nous nous chargeons du reste ».

 

     Le programme est clair: on fait le tour de l’étang de Thau à moto, puis on se régale d’une paella bien installé à table, pendant que les petites vieilles feront une sieste bien méritée.

 

     Quoi de plus pour accepter de se lever tôt en ce lundi de Pentecôte ?

 

 

Le lieu du rendez-vous est tout à fait charmant.

 

 

Selon la maxime bien connue : « avant l’effort, le réconfort »

 

Tout est prévu, y compris la remorque pour ramener les motos qui tomberaient en panne.

 

     J’aime bien, dans l’attente du départ, immortaliser  ce troupeau de machines qui n’attendent qu’un coup de kick pour libérer leur bruyante et fumante cavalerie.

 

 

 

 

     Pureté des lignes, efficacité, beauté… moi, j’aime : c’est une R25 de 1950 (pas une Renault espèce d’ignares!)....

 

...avec son astucieuse béquille latérale en bout de repose-pied.

 

Vous ne me croirez peut-être pas mais je peux vous assurer que c’est une Norton…. Et qu’est-ce qu’elle marche fort !

 

Est-t-il besoin de vous le rappeler : ma FN est de 1931

 

 

 

     Le tour de l’étang de Thau, ce n’est pas l’Espinouse, ce ne sont pas les Cévennes non plus….c’est plat, il y a des touristes….que notre convoi d’une petite trentaine de motos hors d’âge ne manque pas d’agacer…on s’en moque bien, et d’ailleurs, ils devraient nous remercier car ça leur laisse le temps de nous admirer et de profiter de nos odeurs….

 

 

 Un peu avant Bouzigues on domine l’étang et ses parcs à huîtres sur fond de Mont-Saint-Clair.

 

 

 

     La FN n’est pas vraiment faite pour ce type de circulation encombrée entrecoupée d’arrêts, ce qu’elle ne tarde pas à manifester par une « électrodite » aiguë nécessitant la mise au rebut de sa bougie qui n’accusait pourtant que 70 ans d’âge.

 

     La traversée de Sète encombrée, bien que quelque peu laborieuse pour nos machines, a au moins l’avantage de nous permettre de frimer devant tous les touristes amusés que nous parfumons abondamment.

 

Le canal du midi ne va pas tarder à se déverser dans l’étang.

 

 

A Marseillan on a repris des forces….

 

….. j’en ai profité pour admirer la « petite » quatre pattes Honda, je lui trouve beaucoup de charme…

 

 

     ….d’ailleurs je connais une austère Peugeot qui la verrait bien sur sa décalcomanie de réservoir.  

 

 

 

 

 

     Nos paparazzi de service, Chantal et René ont l’art de trouver des planques pour nous surprendre en pleine action.

 

La FN en pleine vitesse

 

Pétronille mène la troupe

 

Traversée de Marseillan : La FN….

 

…suivie de Pétronille. 

 

 

Mais passons aux choses sérieuses car «  la paella est là »

 

 

     Et qu’est-ce qu’on dit à Isabelle et Jérôme ? 

 

On dit « merci »

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 08:55

      La saison a commencé son rythme effréné,  ce dimanche c’était au tour de Alphonse et  Eliette d’organiser leur traditionnel : « l’âne à deux roues » à Bessan.

 

      Ces deux-là ne se contentent pas d’être des organisateurs efficaces, ils sont aussi redoutables pour rameuter de très belles motos, Pétronille et la FN ne rateraient ça sous aucun prétexte.

 

      Et des motos il y en avait de belles.

 

 

 

      Genre « perfection » : Motosacoche

DSCF1545

 

      Genre « authentique » :Peugeot (admirez le "klaxon" sur le côté)

DSCF1546

 

      Genre : « moi, mes cylindres je les mets en carré », Ariel.

DSCF1543

 

      Genre…. « ch'uis belle et je le sais » : Indian.

DSCF1537

 

      Genre, « j’ai pas besoin d’une peinture et de chromes tout neufs pour être désirable » : Motosacoche

DSCF1553

 

      Genre : « j’ai une mécanique noble » : Magnat Debon

DSCF1561

 

      Genre, « je ne vais pas m’en laisser compter »

DSCF1550

 

      Genre, « z’avez vu mes belles ailettes ? » : Harley.

DSCF1574

 

      Genre « popu sympa » : Alcyon.

DSCF1542


 

      Environ quatre-vingts motos sont prêtes pour le départ, i y en a un peu partout :


DSCF1556

 

DSCF1557


DSCF1558

 

 

      On partira vers Florensac, Montagnac, Belarga, Clermont-l’Hérault, Paulhan, Pézénas, environ 85 kilomètres sont prévus.

 

 

      Fini le petit déj. On enjambe les montures.

 

Photo0648


 

      Le ciel est bleu, la campagne est fleurie, c’est le printemps, la route est belle, le rythme est enjoué, c’est le bonheur.

 

Des vignes, des coquelicots et des montagnes au loin.

Photo0650

 

On domine et c’est beau.

Photo0652

 

Si ça ne vous donne pas envie d’enfourcher une vieille moto, vous n’avez rien compris.

Photo0653

 

Pause à Paulhan où se déroule la foire des couleurs, les curieux affluent.

DSCF1572

Nos motos se font admirer.

DSCF1571

      Il est toujours amusant, en pareille circonstance, de voir l’énorme capital sympathie de Pétronille auprès de ce public, qui ne sait pas forcément reconnaitre les machines exceptionnelles, mais qui a gardé en mémoire l’image de ces motos populaires........à moins que le look du pilote, féminin qui plus est, ne soit pas étranger à çe phénomène....

 

 

      A part certains moteurs qui ont eu…..disons….. une perte de compression…

DSCF1578

 

…les motos ont bien fonctionné. A aucun moment ni Pétronille ni la FN ne se sont fait prier pour démarrer ni n’ont manifesté quelque humeur sous la forme de bruit, de fumée, de fuite, ou autre manifestation de mécontentement.

 

Je ne vous le répéterai jamais assez : ces motos sont « faites pour rouler ».

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 09:14

 

      En plein cœur des Cévennes, plus précisément à Saint André-de-Valborgne, il y a le club bien sympa du « barunlaïre ».


      Le mot « barunlaïre » ne vous dit peut-être rien mais sachez qu’il fait partie de ces mots pleins de saveur et de charme de notre bon vieux patois. C’est le genre de mot qui n’a pas son équivalent dans notre langue française bien trop étriquée et fade pour exprimer certaines finesses.

      Et, comme on refuse de rayer d’un simple coup de gomme ce fleuron de notre patrimoine linguistique, ce mot reste encore solidement ancré dans notre vocabulaire courant, n’en déplaise aux immortels de l’académie française.


      Le « barunlaïre », c’est celui qui « barunle », autrement dit qui se balade, à pied, à vélo, à moto, peu importe, bien souvent sans autre but que celui de se balader en savourant l’instant qui passe et les mille beautés de ce monde.

      Le « barunlaïre », est un amoureux du grand air, un admirateur des choses simples et authentiques. Que la ressemblance phonétique ne vous fasse pas penser que c’est un "baroudeur", non, c’est bien plus subtil que ça, le « barunlaïre » c’est…comment vous dire…même les académiciens n'ont pas trouvé d'équivalent !

 

 

      Vous l’aurez compris : une sortie en Cévennes organisée par des « barunlaïres » ça ne pouvait être que merveilleux.

 

      Si vous n’avez jamais entendu parler de Saint-André-de-Valborgne, de corniche des Cévennes, de Saint-Jean-du-Gard, de Lasalle… il sera de mon devoir de vous annoncer que vous avez de graves lacunes géographiques et culturelles, et que vous feriez mieux d'éteindre votre télé, de lâcher votre ipad, ipod, ou autre tablette pour vous intéresser, enfin, aux choses de la vraie vie.

 

      Mais venons-en aux faits.

 

      Depuis huit heures la cinquantaine de vieilles  motos commence à affluer sur la petite place du village où les victuailles d’origine locale indispensables à une sérieuse mise en condition mentale sont proposées aux participants. 

 

DSCF1488

 

DSCF1485

 

Prêts pour le départ. 

DSCF1481

 

DSCF1483

 

Je la trouve sympa la Monet Goyon...

DSCF1484

 

...tout comme la Guillier et son moteur AMC 

DSCF1479

 

Une Norton 18, ça ne vous tenterait pas? 

DSCF1489

 

J’ai tenté de compter le nombre de cylindres mais les doigts de ma main n'ont pas suffi.

DSCF1482

 

 

      On est parti, le ciel est gris mais la route est sèche, la minuscule D39 nous mène sur la corniche des Cévennes. Le rythme, bien soutenu comme on aime, nous conduira au col Saint-Pierre où nous ferons un arrêt « regroupement » dans un cadre de rêve malgré la grisaille du ciel.

 

Photo0638

 

Des motos, encore des motos. 

DSCF1496

 

      La descente du col Saint Pierre suit, en sens inverse, le trajet de la course de côte du même nom, on se prend pour Ago.

 

      Après Saint-Jean-du-Gard, un petit arrêt technique sera l’occasion de laisser filer le groupe…… 

Photo0640

 

…..que je retrouverai au col du Mercou.

 

DSCF1503

 

      J’en profite pour baver devant une BMW du même modèle que la mienne, magnifiquement reconditionnée. 

DSCF1507

 

Pendant que Pétro’s lady réchauffe ses gants… 

DSCF1504

 

…..je réalise qu’il ne faut pas attendre d’avoir fait 300 km pour resserrer une culasse après son surfaçage et pose d’un joint neuf : avant de repartir je resserrerai, sans forcer, toutes les vis d’un bon demi-tour alors que seulement 200 kilomètres ont été parcourus depuis la réparation. (peut-être que le joint n'aura pas apprécié d'être ainsi imprégné d'huile)

 

DSCF1506

 

Une motarde dans la vallée du Gardon.

Photo0644

 

On repart pour le dernier round. 

Photo0645

 

      Après 80 km de petites routes sans la moindre goutte, ce n’est qu’à peine arrivés qu’une pluie espiègle se permettra de diluer mon pastis (mais que fait la police?)

 

DSCF1509

 

 

Cerise sur le gâteau, ou plutôt coupe sur la selle pour ma motarde préférée.

CIMG9390

 

  C'est quand même bien de "barunler" dans les Cévennes avec d'authentiques "barunlaïres".

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 10:00

 

 

     Allez les motos, finie la grisaille, on se réveille pour de bon !

 

     On se doutait bien que du côté de Carcassonne il y avait une bande de gars bien comme on les aime, avec de belles mamies à deux roues, pétaradantes et fumantes bien comme on les aime,  toujours prêts à organiser une balade bien comme on les aime, dans une ambiance, bien comme…….sur des petites routes, bien comme on……….

 

     C’est le printemps : on y va !

 

     Depuis sa dernière sortie, la FN qui suintait lamentablement de la culasse a eu un petit rodage, un joint neuf …….

DSCF1383

 


….et des rondelles neuves, et oui, les rondelles Belleville c’est très bien pour les vis de culasse…encore faut-il que ce soient de vraies rondelles Belleville et pas des « brico machin bidule » qui cassent dans les doigts après quelques milliers de kilomètres.

 

 

DSCF1389



 

     Pétronille, toujours prête, n’aura besoin que d’un plein d’essence….(oui mais c'est une jeunette qui a 23 ans de moins que la FN).

 

Les motos ont déjà leur plaque, c’est comme si on était déjà parti.

 

DSCF1414

 DSCF1416

 

 

 

 

     Nous passerons à Montréal, à Pécharic, à Belpech, pour rejoindre Molandier, le point le plus à l’ouest, où nous ferons une pause…revigorante, puis nous rentrerons sur Bram en passant par Payra sur Hers, Henriques...

 

     Trente-huit motos sont au départ, beaucoup d’avant-guerre ou de "sixties" bien sympas .

 

 

Bon, on y va? Je suis prête, moi.DSCF1427


 

 

    Au départ, le ciel était bien couvert malgré les prévisions d'une météo optimiste.



  Arrêt « regroupement » du côté de….."ch'ais pas où"…je suivais béatement……

   

Photo0611

 

…..mais je vous garantis que j’y étais.

 

Photo0614


 

     Au moment de repartir, la FN me fait le coup du moteur noyé à cause d’un robinet d’essence mal fermé :  exercice de musculation sur le kick, petit moment d’angoisse, les autres sont déjà tous partis… que voilà un bon prétexte pour cravacher la bête pour récupérer le retard et pourtant leur rythme était bien soutenu mais j’ai bien aimé, et puis il fallait bien tester l'étanchéitié de la culasse !

 

     Arrrivés à Molandier nous faisons une vraie pause « goustarou » sous l’œil protecteur du célèbre « clocher-mur-aux-onze-baies-campanaires » (ça je l’ai piqué sur google, faut pas le dire  mais je trouve que ça fait vachement classe dans un blog de vieilles mécaniques)

 

DSCF1442

 

Il y a des vieilles motos partout !

 

Si ce sont les fenêtres des chambres au dessus, fini la "grass-mat" du dimanche.

DSCF1438

 

DSCF1435

DSCF1441

 

     Nous voici reposés et rassasiés. Le fort vent qui s'est levé a bien dégagé le ciel et la route  toute en hauteurs nous révèle des paysages magnifiques. Allez un petit arrêt éclair juste le temps de faire une photo sur fond de Pyrénées enneigées.

 

Photo0617

 

 

     On arrive à Bram : petit arrêt fleuri près d’un carrefour (hihi !) pour vérifier si tous les  cerfs... participants sont là avant d’aller au resto.

 

Photo0620

 

Zoomez et vous verrez les moucherons collés sur ses dent ! (je ne sais pas si ce sont ces belles  routes et Pétronille qui la mettent en joie ou si c’est l’idée d’aller au resto)

Photo0621

 

Soyez bien sages, vos cavaliers reprennent des forces.

DSCF1445

 

     Nous ramenons chacun notre bouteille de vin local, Pétro’s lady a gagné une plante pour son honorable participation féminine.

 

DSCF1457


     Le retour à Carcassonne sera fait sous le ciel bleu dans la campagne fleurie sous un grand vent de face. Les compteurs afficheront 130 kilomètres de plus.

 

 

     Et si vous aimez les belles choses, voici quelques bijoux.


Peugeot 

DSCF1417

 

Terrot 

DSCF1420

 

BSA 

DSCF1421

 

Elle est pas mimi la petite Alcyon ? 

DSCF1422

 

 

Dans son jus. (et on récupère les précieuses gouttes de nectar qui tomberaient à terre)

DSCF1434

 

Du bronze pour le carbu 

DSCF1440

 

 

 

 

 

 


Merci à Josette et Gérard.

Bravo à tous les organisateurs de cette belle journée pour leur accueil si chaleureux.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 21:08

     Ca faisait six semaines que les motos s’ennuyaient, je n’osais plus aller dans le garage de peur de devoir affronter leur regard triste.

 

     Mais heureusement il y a les lutins. Ils participent aujourd'hui à une B A:  à savoir que le montant de la participation de notre sortie est versé à la « ligue contre le cancer » à l'occasion d'une grande manifestation.

 

     Sympa, on fait une petite virée, comme d’habitude, puis on se retrouve pour une grande fête avec intervention de sommités de la médecine : un bon repas, une animation musicale, plus de deux cents convives participent à cette action…..et c’est pour nous l’occasion d’exposer nos fières machines…..qui fonctionnent souvent mieux que nos misérables carcasses faites de chair et d’os. Sont-elles mieux conçues  ou sont-ce les mécanos qui sont plus doués que les plus illustres des médecins?.

 

     C’est tout prés de Béziers, rien de mieux qu'une « Villeneuve » pour accueillir des  « moto-usagées».

     Le temps est hivernal, mais ce n'est pas grave car nos dernières sorties nous ont habitués à superposer les couches vestimentaires.

     Quelques vieilles autos, dont une magnifique traction 11B de 38 (les plus belles) nous accompagnent.

 

     Après s’être débarrassés de la zone urbaine, nous gagnerons Bessan où nous ferons un arrêt regroupement…Un flotteur de carburateur qui a oublié ses leçons de natation a immobilisé le beau side René Gillet peu après le départ, quel dommage !

 

      Ce ne sont ensuite que des petites routes qui nous mèneront à La Tamarissière à l’embouchure de l’Hérault.

 

     Puis, le chemin des écoliers  qui joue à saute-mouton sur le canal du midi, nous ramènera à Villeneuve-les-Béziers pour la fête.

 

 

Le beau side René Gillet :

DSCF1346

(j’aime voir mon reflet dans la boule du levier de vitesse)

DSCF1357

 

           Quand on change son casque, on ne jette pas la calotte de l'ancien, on en fait un saute-vent , sacré Francis !       

DSCF1350

 

Nous sommes prêts pour le départ

DSCF1352

 

DSCF1354

 

Peugeot 1929 un bijou tout juste sorti de l’usine !

DSCF1358

 

Pause à Bessan sous l’œil bienveillant de la traction.

DSCF1360

 

 

Arrêt à La Tamarissière….(désolé pour les  poubelles en arrière plan)

DSCF1371

 

DSCF1372

 

La mer est juste à côté,Petro’s lady était sur le point d’aller prendre un bain….

DSCF1368

 

 

 

René et Chantal sont toujours fidèles au poste pour nous saisir en pleine action. Merci.


C’est parti, Michel amène la troupe.

531688 516964025008458 1605545146 n

 

Votre serviteur

625654 516963631675164 821746941 n

Pétronille rondement menée.

480440 recadrée

Saute-moutons sur le canal du midi

487503 516965735008287 1782416825 n

Pétronille se se laissera pas doubler par la 125 Tobec sport.

486511 516964725008388 646826426 n

Rien n’arrêtera la FN

601606 516966561674871 2119508281 n

 

  On a mangé, on a chanté, on a dansé : beau succès pour la ligue.

DSCF1376

 

Les six semaines de pause n'ont pas engourdi les motos, elles ont encore fonctionné comme des grandes.

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 11:28
 

     Je sais, mes bricolages de retraité commençaient à devenir ennuyeux, les pertes grasses de Pétronille, la dureté de son embrayage….ses fantaisies d’éclairage…tout ça n’est pas vraiment du  « faites pour rouler » …. mais que voulez-vous il faut bien s’occuper pendant l’hiver et surtout préparer la belle saison.

 

     Je vous rassure tout de suite, Joseph et Christian nous ont concocté une petite virée dans le piscénois, ça y est, on va rouler!


 

      Mais au fait, le piscénois……non… ne me dites pas que vous ne connaissez pas le berceau de Boby Lapointe, le grand maître des jeux de mots et autres vannes à charnière, le roi de « l’art à gonds » (et Castille).

 

     Il fut un célèbre poète chanteur que les bons « mots lièrent » à un certain Jean Baptiste Poquelin,  comédien, certes moins brillant, qui sévit lui aussi à Pézénas, puisque c’est de cette ville qu’il s’agit, à une lointaine époque où les ruelles devaient se contenter des seules flatulences......de  cheval, pour parfumer l’air ambiant car nos odorantes motocyclettes n’existaient pas en-core…(de cheval).

 

 

 

 

     Départ de Béziers le matin, on passera à Espondeillan, Margon, Roujan, Caux, Pézénas, Saint-Thibery, Monblanc, Boujan.

 

     Il fait bon dans l’auto, le jour se lève, une belle journée d’hiver se prépare.

CIMG9302


 

Traditionnelle mise en condition avant le départ en attendant le reste des participants.

 

DSCF1173

 

Une « avant-guerre » bien sympa. 

DSCF1174

 

Une NSU (c'est écrit dessus) 

DSCF1176

 

Tiens, une BM

DSCF1178

 

      On est parti, nous profitons d'un premier arrêt regroupement à Caux pour se dégeler les extrémités (....pipi... cigarettes pour les accrocs...).

DSCF1183

 

      A Saint Thibery on fait la visite  de la collection Marloz. On y trouve une très belle brochette de cyclos (entre autres choses), il y en a pour tous les goûts: sport, utilitaires…

 

 

DSCF1200

  ......le coin des utilitaires qui firent le bonheur de nos parents.

DSCF1191

….la réserve…

DSCF1199

 

  Pendant ce temps Pétronille et la FN récupèrent.

DSCF1202

 

 

 

 

      La balade tire à sa fin, on fait un dernier arrêt pour vérifier que le groupe est au complet…(et pour se préparer "moralement" à la prochaine étape)

 

DSCF1206

      A « la Boufarelle », nos motos bénéficient d’un garage de choix, bien visibles depuis la grande salle pleine de convives: frime garantie.

 

DSCF1212

 

 

      Après le repas on abandonne un moment nos motos le temps de "s’envoyer encore dans la culture", cette fois-ci c’est le musée Chappy qui nous ouvre ses portes. Il y a vraiment du très beau, tout est en état de rouler, je vous en recommande la visite si vous passez par là.

 

Un specimen parmi tant d’autres. (Sarolea)

DSCF1222

 

     Et pour terminer quelques photos prises sur le vif empruntées à Réné et Chantal.


LES LUTINS SORTIE DES FRANGINS AUTHIER D700 027

 

LES LUTINS SORTIE DES FRANGINS AUTHIER D80 010

 

LES LUTINS SORTIE DES FRANGINS AUTHIER D80 012

 

 

 

 

      Et Pétronille et la FN dans tout ça ? Elles ont bien roulé, mais c’est normal, elles sont faites pour ça;

 

Qu'est-ce qu'on dit à Joseph et Christian?   Merci!

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 11:03

      Ce mois-ci ce sont Chantal et Bernard qui ont organisé la balade.

 

      Le rendez-vous est à Bédarieux à huit heures et demie pour une virée entre Orb et Espinouse.

 

      Après le départ de Montpellier le jour se lève sans un seul nuage tandis que le thermomètre descend à moins trois. Les motos savourent la lumière du lever du soleil, elles savent que c'est une belle journée pour elles qui s'annonce, le froid ne leur fait pas peur. 

 

CIMG9168

 

Au loin, les montagnes nous attendent sous le ciel bleu.

CIMG9163

 

      Sur le lieu de rendez-vous la vingtaine de motos se rassemble, les intrépides givrés se saluent, les estomacs se réconfortent. 

DSCF1074 ret

DSCF1071

 

      Pétronille ne s’est pas fait prier, elle a démarré au premier coup de kick…elle en voulait la coquine. (photo de Bernard) 

Post-Vendanges-2012 5064

 

 

      Euh…t’es sûr de toi Bernard ? tu veux vraiment nous amener là-haut ?  Le verglas, tu y as pensé?, Je ne voudrais pas qu’une chute même à basse vitesse abîme nos motos: la viande et les os, c’est moins grave, ça repousse ! 

DSCF1075

 

      Nous avons enfilé les pulls et les sous-pull, les gants et les sous-gants, les casques et les cagoules.. ….ça y est, nous sommes partis, Benard et Rex ouvrent la route.  

LES LUTINS SORTIE HIVERNALE D80 189

 

      A Hérépian nous traversons l’Orb pour rejoindre Vieussan par la petite route.

 

      Un petit arrêt pour rassembler le groupe…les extrémités ont froid, la tête et les mains resteront bien au chaud (?) dans les casques et les gants.

Photo0525

 

      C’est reparti, on domine, je m'arrête mais il me faut de longues minutes pour dégager mes doigts gelés,saisir maladroitement l’appareil, réussir à appuyer sur le bon bouton et remettre le tout en place.

Photo0526

 

 On souffle un peu, le village de Vieussan domine et c’est beau. 

CIMG9171

 

      Casque, cagoule et lunettes….j’essaye quand même de faire des photos. (photo de Bernard)

Post-Vendanges-2012 5077

 

      Allez on repasse de l’autre côté de l’Orb pour aller taquiner le flanc de l’Espinouse .

 

      Comme j’ai largué Pétronille dans les épingles à cheveux, j’ai le temps de filmer son arrivée au col de Madale. 

 

 

 

 

DSCF1097


 

Pendant l’arrêt, Rex garde ses lunettes sur le front.

DSCF1088

 

      Après être passés à Saint-Gervais-sur-Mare et Graissessac nous voici arrivés à Lunas pour un moment de convivialité. 

DSCF1102

 

J’en profite pour vérifier que le ciel est toujours bleu, et sans lever la tête s'il vous plait!

DSCF1107

 

      Au Manoir de Gravezon,  les casques se sont vidés et les estomacs se sont remplis. 

DSCF1112

 

Les vessies avaient l’embarras du choix pour se soulager. 

DSCF1113

 

      Nous rentrerons à Bédarieux par le chemin des écoliers en passant par le Col de Dio.

 

 

      Fidèles au poste, René et Chantal nous attendaient au détour de quelques virages.

 

LES LUTINS SORTIE HIVERNALE D80 206

LES LUTINS SORTIE HIVERNALE D90 018

 

      Quelques motos que j’ai bien aimées :

 

Terrot Tenace 

DSCF1069

 

Motobécane

DSCF1076

 

      NSU: arbre à cames en tête entraîné par biellettes et son astucieux système pour compenser les dilatations.

DSCF1115

 


      Les motos ont bien marché pendant 110 km (comme d’hab.), Pétro’s lady a apprécié sa nouvelle commande d’embrayage toute douce.

 

      Merci Bernard et Chantal, la route était belle, les paysages étaient beaux, le temps était sans nuages, vous vous étiez levé très tôt pour balayer soigneusement les moindres traces de verglas : du grand art !  

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 11:47

 

 

     La sortie et la bourse de Sommières ont  toujours lieu à la fin du mois d’octobre et Dieu sait si en cette période le temps est imprévisible dans la région. 

     La météo avait prévu juste (ça arrive parfois): du froid et du vent.

 

     La difficulté avec le vent c’est que, contrairement à la pluie et au froid pour lesquels le motard a à sa disposition toute une panoplie de vêtements et accessoires adaptés, pour le vent aucun équipement n'a encore été inventé, et du vent, qu’est-ce qu’il y en a eu !

 

      Cent vingt-deux motos antérieures à 1955 étaient au départ du parcours de 90 km.

 

Petit aperçu de la  « prégrille » sur laquelle on s’entasse.

DSCF0939

 

     Une fois n’est pas coutume, vous n’aurez pas droit à des photos de la FN ni de Pétronille dans ces paysages de vignes aux couleurs d'automne, trop occupé que j’étais à me cramponner à mon guidon pour suivre le rythme des autres machines apparemment moins incommodées que moi par la tempête…à moins que ce ne soit la maladresse, l'inexpérience…. ou un instinct de survie surdimensionné du pilote qui soit en cause ?

      Ce qui est sûr c'est que dès que la route n’était pas protégée du vent par des arbres ou par le relief environnant, je n’arrivais plus à contrôler mes écarts de trajectoire, c’était tantôt le fossé de droite et tantôt la voie de gauche qui s’approchait dangereusement à tel point que je préférai me résigner à laisser filer Pétronille qui,  bien que ballottée de droite à gauche au gré des bourrasques, réussissait à tenir le cap de façon honorable et à suivre le groupe. (la honte!)

 

     L’arrêt casse-croûte au domaine Charles Guitard  m'a fait apprécier la stabilité du plancher des vaches....(et la charcutaille!) 

DSCF0949

DSCF0950

 

      Après cette pause il a été proposé aux « dégonflés » d’écourter le trajet en rentrant directement à Sommières: j'ai sournoisement profité de l’aubaine en entraînant Petronille dans mon sillage.

 

 

 

     Le mauvais temps n’a pas empêché la participation de belles machines :

 

Magnat Debon

DSCF0936


 

BSA

DSCF0932


 

MGC

DSCF0947

 

Terrot 350 HSST

DSCF0951

 

Monet Goyon à courroie...chapeau bas!

DSCF0952

 

La bourse du samedi offrait l'occasion de voir quelques « sorties de grange » spectaculaires :

 

MGC (je la veux, je la veux, je la veux!)

Photo0515 r


 

 

Indian

DSCF0942

 

 

 

 

     Petro’s lady n’est pas rentrée les mains vides, sa courageuse participation féminine a été appréciée du jury. (j’espère qu’elle la partagera avec moi !)

 

DSCF0971

 

 

     Bravo et merci aux bénévoles du Motoclub Sommièrois....(pour la prochaine fois, essayez quand même de faire quelque chose pour le vent...ch'ais pas moi...invitez la pluie!)

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 11:54

      Mais quel beau temps pour un mois d'Octobre, quel ciel tout bleu! Mais, c’est comment quand c'est pas l'été?

 

      Allez un petit tour vers la mer et les étangs.


      Je sais me direz-vous, faire une page dans « faites pour rouler » pour une virée qu’on aurait pu faire à vélo  (m’ouais... ça je demande à voir..) c’est presque vexant pour une jeune routière avaleuse de kilomètres  d’à peine 41 ans, mais que voulez-vous, il y a le ciel, le soleil et….la mer… et des APN toujours prêts à dégainer.

 

      La petite route éloignée des grand axes qui passe à Villeneuve-les-Maguelone, Mireval et Vic-la-Gardiole nous mène à l’étang de Vic pour un premier arrêt.


DSCF0854


Plein sud, le contre-jour est inévitable, tant mieux, ça la fait briller de mille feux.

DSCF0856 ret

 

Un peu d’acrobatie de l’autre côté de la route….sans ôter le casque svp….

CIMG9100

…pour vous montrer les petites fleurs jaunes.

DSCF0861

 

 

Juste après le pont sur le canal du Rhône à Sète, ce sera mer et la plage des Aresquiers.

CIMG9103

 

 

  Coté gauche.....

DSCF0864

 

 

...ou arrière droit...sur un fond de mer bleue, moi, j'aime.

DSCF0866

 

Moins de deux mètres, ouf, on n'est pas prisonnier, on peut repartir. (mais regardez moi ce ciel!)

CIMG9113

 

 

Arrivée à Balaruc les bains : on fait une pause sur fond de Mont Saint-Clair

DSCF0869

 

      Le cadre du restaurant était magnifique, tout comme l’accueil et le soin apporté à la présentation des assiettes mais…..en ce qui concerne le contenu, ç’était plutôt du genre cantine......piège à touriste ?… on n’en appréciera que mieux les prochains coups. (et surtout on n'y reviendra plus. Na!)

DSCF0872

 

Dommage car tout le reste était beau

CIMG9133

La plage d'automne n’est pas encombrée.

CIMG9132

 

      Fous de motos mais pas mous de photos, on va faire chauffer la pellicule, et Petro’s lady va se déchaîner. (depuis qu'elle a eu sa photo sur LVM celle-là!)

 

Bouzigues

CIMG9134 Bouzigues

 

CIMG9137


CIMG9140

Au fond: le Cap d’Agde, ce fut un volcan, mais on ne risque plus rien.

CIMG9145

 

 

    

     De retour après avoir fait le tour de l'étang de Thau, on se sent bien. (quoique... le restau...)

 

     La retraite dans le midi?     Vous devriez essayer, je vous assure que c'est pas mal! (à condition de rouler en vieille, bien sûr)

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 11:30

 

     La balade des vendanges, c’est « LA » sortie annuelle organisée par les  "lutins motocyclistes", tout le monde y est invité, la presse spécialisée en parle….à ne rater sous aucun prétexte !

 

     C'est pour nos deux vieilles l’occasion de la transhumance : on part tôt de Brusque sur la remorque (dur dur le réveil et le brouillard à la croix de Mounis) et le soir on rentre à Montpellier non sans avoir tricoté de la bielle pendant une centaine de kilomètres  du côté des vignes.

 

     Ce fut, l’année dernière, notre premier contact avec ces joyeux lutins et la FN y avait fait piètre figure à cause d’un robinet d’essence aussi joueur qu’incontinent qui l’avait laissée sur le carreau : j’avais une revanche à prendre.

 

     Après un départ de Maraussan et une petite boucle par Cazouls-les-Béziers, nous irons vérifier si les vignes du faugérois ont été vendangées dans les règles de l’art.

 

     Vous commencez à les connaître, vous vous douterez donc que nos joyeux lutins ont fait tout pour que le premier acte avant le départ:  accueil-convivialité-mise-en-condition-stomacale.....soit dignement accompli.

 

 


 

     C’est parti, la bonne cinquantaine de mémères toutes fébriles pétaradent et fument abondamment, il y en a pour les yeux et pour le nez: c'est le bonheur!

 

Photo0504

 

Un premier arrêt tout près d’un pont submersible et son ruisseau vert de cressons.

 

DSCF0749

 

La vendange a été bien faite, ça va.

DSCF0753

 

     Quand le groupe s’arrête à l’intersection d’une grande route en attendant que la voie soit libre, ça fait une peu pagaille !

Photo0506

 

Elle est trop sympa la petite vigne, je laisse le groupe filer le temps d'une photo.

Photo0508

 

     J’ai rattrapé le groupe, (à l'odeur.....et en faisant de folles vitesses !) ça me laisse un peu de temps pour vous faire partager le paysage. 

Photo0509

 

     Et dire que certains croient que dans l'Hérault il n'y a que des vignes immenses qui produisent un vin tout juste bon pour le vinaigre!


     Le comportement de la FN à vitesse soutenue sur ces petites routes ne finit pas de m’émerveiller, elle est à la fois stable et maniable, sans mouvements parasites, bref, un régal.

 

     Parfois on fait un rapide arrêt regroupement. Le petit sourire en coin de Pétro’s lady en dit long sur son intention de ne pas se laisser griller au redémarrage par la Puch fraîchement restaurée comme un vrai bijou.

Photo0511

 

 

On souffle un peu.

DSCF0762

     Le dernier kilomètre qui nous ramène à Maraussan est parcouru sur la voie rapide, "Pétronille y a accroché le nonante* » me dit fièrement sa cavalière. (* ma belge FN est en train de déteindre sur elle)

 

Quelques machines comme je les aime :

 

Motoconfort culbutée et ses ressorts de soupapes en épingle

DSCF0745

 

Terrot

DSCF0746

 

Motobécane avec un avertisseur digne de ce nom

(comme si son moteur ne faisait pas assez de bruit!)

DSCF0747

        A l'arrivée Tim nous a présenté un beau bijou: Soyer de 1924

DSCF0764

 

 

 

     A l'époque, le principe de précaution existait déjà et on savait prendre les consommateurs pour des déficients mentaux!

DSCF0767

 

 

La salle du banquet final était bien décorée.

DSCF0768

 

Au fait, la 4° en partant de la gauche….ben oui !

(de fins connaisseurs ces lutins, ils savent reconnaitre les belles choses)

DSCF0775

 

 

     La balade des vendanges, c’est quand même mieux quand c’est vécu en chevauchant une moto dont le robinet d’essence fonctionne bien !

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories