Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 21:50

     Sainte Eulalie, ça vous dit quelque chose? Non? Le Mont-Gerbier-de-Jonc tout proche, ça vous parle? Oui? Et bien je vous y amène.

     Il y a là "le club des vieilles cylindrées ardéchoises", encore un club de fadas, me direz-vous...et bien oui, c'est un peu ça. Déjà pour "vivre" à Sainte Eulalie pendant toute l'année il faut y être né, pour en plus y faire de la vieille moto c'est sûr qu' il faut être un peu fou, mais ces gars-là ont compris que les amateurs de vieilles motos sont tous un peu fous et qu'un week-end de balade sera toujours le bienvenu, d'ailleurs ça fait vingt ans que ça dure.

         C'est ici-même que ce club nous avait accueillis lors de notre tour d'Auvergne en juin 2015 pour une pause gourmande.

     Le programme est alléchant: une balade de quatre-vingts kilomètres le samedi après-midi et une de cent-soixante le dimanche pour nous faire apprécier cette région.

     Les motos à fourche à parallélogramme, disons les avant-guerre, seront choyées. Les routes sont belles, les paysages sont beaux, et comme nous revendiquons ce petit grain de folie indispensable pour cette aventure nous ne voulons pas rater ça.

     Arrivés dès la veille au soir nous retrouvons la ferme de Clastre et son toit couvert de genêts. La Loire naissante coule en bas, le village est coquet....mais la grisaille est bien présente.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Le samedi matin les motos arrivent, certaines de très loin: Eure, Doubs, Charentes, Alpes Maritimes...il y a vraiment des fous partout !

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Les deux plus belles sont là !

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Le départ est imminent, la bruine tenace fait partie du décor, les tenues de cosmonautes sont de rigueur, tant pis pour notre habituel look ravageur.

     Nous passerons à Usclades, Issarlès, Goudet, Présailles et Le Béage pour retourner à Sainte Eulalie avec quatre-vingt-huit kilomètres de plus au compteur.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     C'est parti dans la grisaille.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Bientôt on domine le lac d'Issarlès.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

      Pause à mi-chemin, à Goudet avec vue sur le château.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     La suite du trajet est faite sous un ciel un peu moins humide.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Un petit doute ? Non le road-book est très clair, c'est à gauche, on ne va quand même pas rester à côté des poubelles, c'est trop risqué !

 

La montagne ardéchoise 2016

     Pas de feux d'artifices à l'arrivée, les organisateurs ont préféré un arc-en-ciel du plus bel effet: fera-t-il beau demain ?

 

La montagne ardéchoise 2016

     Les motos passeront la nuit à l'abri, merci pour cette attention.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Séance pesée avant le départ du dimanche ? Non, nous profitons seulement de la surface bien horizontale du plateau tremblant pour béquiller de façon sûre.

 

La montagne ardéchoise 2016

 

     Et c'est parti...la petite pluie fine est bien installée, cette fois-ci le bol et les Climax ne sont pas du voyage,  mon intégral anachronique m'abritera quand-même mieux.

     Ce matin nous irons aux Ollières-sur-Eyrieux en passant par Lachamp-Raphaël, Antraigues et Saint-Julien-du-Gua.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Plus bas l'horizon qui s'éclaircit permet d'admirer la belle Ardèche.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Arrêt casse-croûte à Aizac après trente-cinq kilomètres.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Et ça repart vers Entraigues pour faire, en sens inverse, la spéciale mythique du Rallye de Monte-Carlo: Le-Moulinon - Antraigues.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Ne le répétez pas mais le gros flemmard du road-book que je suis préfère parfois suivre une vague moto au loin plutôt que prendre le temps de vérifier qu'elle fait bien partie du groupe et qu'elle est sur le bon chemin...elle me plaisait pourtant bien cette D244 au départ de Foulix vers Ajoux...

     Revenu sur le bon chemin après une vingtaine de kilomètres d'extra, je profite de l'arrêt photo d'un petit pont au fond de la vallée de l'Auzène pour téléphoner et rassurer les collègues que je retrouverai aux Ollières, hilares et moqueurs, un bon verre à la main.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Au "Restaurant du Siècle" j'ai vite oublié cette petite mésaventure et les copains ne m'en ont pas trop voulu.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Nouveau départ vers Le Cheylard par la vallée de l'Eyrieux toute en courbes, un vrai régal. Dommage la pluie fine s'invite à nouveau au voyage.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Après Saint -Martin-de-Valamas nous escaladons (sic !) vers Borée, l'usage de la première est souvent indispensable.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Plus haut les habitations sont rares. Cela valait le coup d'escalader, c'est beau.

 

La montagne ardéchoise 2016

     Après le passage au Col de l'Ardéchoise on domine Borée et son étrange "tchier": arrêt photo obligatoire.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     C'est reparti pour le "Mont Gerbier de Jonc" en passant par Saint-Martial.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Le Gerbier de Jonc a coiffé son bonnet d'hiver, de l'autre côté il se confirme aussi que l'été touche à sa fin... tout comme cette belle aventure.

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Allez, rien que pour vous, voici quelques machines que je ne vous avais pas  encore montrées:

 

 

 

 

La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016
La montagne ardéchoise 2016

     Mais au fait, qui est-ce qui se plaint des nuages, de la pluie, du brouillard....certainement pas ces motos, "faites pour rouler" , ce ne sont pas quatre gouttes de pluie qui leur feraient peur, Pétronille et la FN ont roulé et bien roulé sans jamais se plaindre.

 

      Et nous nous aimons bien l'Ardèche et les fous qui nous la font découvrir dans les moindres recoins par tous les temps, merci les gars.

Partager cet article

Repost 0
Published by faites-pour-rouler - dans Les aventures en vieilles
commenter cet article

commentaires

ROME B. 20/09/2016 16:59

merci encore pour votre participation si sympathique!;nous vous attendons pour la 21 ème èdition!!.

ROME 20/09/2016 14:09

Magnifique ,on vous adore ! VOUS ETES SUPER SYMPA !

Présentation

  • : Le blog de faites-pour-rouler.over-blog.com
  • : La mécanique des autos et motos anciennes vécue au travers de mes propres véhicules. Les balades faites en vieilles.
  • Contact

Catégories